Emily in Parasite, le compte Instagram qui parodie superbement Emily in Paris

Si vous suivez la série Emily in Paris, vous n'êtes sans doute pas étranger aux nombreux clichés (très souvent exagérés) présentés dans la série Netflix. Un problème (récurrent dans les fictions outre-Atlantique) qui ne cesse de faire parler depuis la mise en ligne du show sur la plateforme.

Emily in Paris sur Netflix. Crédit : Carole Bethuel/ Netflix.

Emily in Paris conte l’histoire d’Emily (Lily Collins), une Américaine fraîchement débarquée à Paris pour son travail dans une agence de marketing. Dès lors, les clichés et stéréotypes sur la capitale française et les parisiens s’accumulent. Les connaisseurs pointant du doigt les nombreuses erreurs de la série, trop lisse, faisant la part belle au côté glamour et chic de la Ville Lumière.

Si ces quelques clichés font rire les internautes français, nombre d’entre eux ont détourné la série dans des mèmes irrésistibles (utilisez #EmilyinParis sur Twitter).

Côté Américain, c’est un compte Instagram qui se fait remarquer depuis quelque temps.

Emily in Parasite

Dans ce compte parodique, Russell Brown et Mark Jacobs, les deux hommes à l’origine de cette idée, changent les lieux parisiens et le quotidien d’Emily pour l’ambiance anxiogène et dérangeante de Parasite.

Le film oscarisé de Bong Joon-ho présentait cette famille pauvre de Corée qui s’infiltre dans la riche demeure de leurs employés. En somme, une critique cinglante de la richesse, de la réussite et des réseaux sociaux.

Cela tombe bien, puisque c’est exactement ce que Emily in Paris véhicule. « C’est tout à fait le style d’Emily d’imposer son point de vue américain dans un film d’horreur coréen, explique les deux compères à Entertainment Weekly. Le fait que ce soit une Américaine blanche à l’étranger, qui travaille dans une agence de marketing, tout en essayant de percer comme influenceuse qui réalise tous ses vœux, c’est aussi ça l’horreur ». Un résumé des nombreux reproches fait à la série.

Dès lors, on y retrouve Emily dans des situations aussi surprenantes qu’idiotes, à l’opposé de son quotidien de luxe et de confort. Outre le message et le contraste saisissant, les détournements sont très drôles.

Un selfie par-ci avec Ki-woo au milieu des toilettes, un selfie par là avec les parents en piteux état, Emily au milieu d’une inondation, Emily sur la scène d’un assassinat…

Les détournements ne manquent pas et si vous avez vu les deux œuvres (ou seulement Parasite), vous serez capables de comprendre les absurdités des scènes.

« C’est la chose la plus débile qu’on a pu faire », assume les deux auteurs. En effet, mais en même temps, c’est très drôle. À prendre au second degré.

Crédit : @emilyinparasite/ Instagram.

Crédit : @emilyinparasite/ Instagram.

Crédit : @emilyinparasite/ Instagram.

Crédit : @emilyinparasite/ Instagram.

Crédit : @emilyinparasite/ Instagram.

Crédit : @emilyinparasite/ Instagram.

Plus d'articles
À lire aussi