Un père de famille a été contraint de débourser 21 000 dollars pour acheter des billets pour le concert de Taylor Swift

Aux États-Unis, un père de famille a été contraint de débourser une somme astronomique pour acheter quatre billets de dernière minute pour un concert de Taylor Swift. Un cadeau luxueux destiné à sa fille et à ses amies.

«Quand on aime, on ne compte pas». Et ce n’est pas Anthony Silva qui oserait dire le contraire. En effet, ce père de famille américain a dépensé 21 000 dollars (environ 19  401 euros) pour acheter quatre billets pour un concert de Taylor Swift dans le Massachusetts.

Crédit Photo : John Medina/Getty Images

Comme le précise le magazine Insider, il a fait cet achat important pour faire plaisir à sa fille âgée de 19 et ses amies. Il avait d’abord acheté les billets en novembre dernier sur StubHub, un site de revente de billets.

Crédit Photo : image d'illustration / shutterstock

Le hic ? Il n’a jamais reçu les places de concert tant attendues. À l’époque, ce dernier avait déboursé plus de 1900 dollars pour rien. Pire encore, il a appris la société de revente ne pouvait rien faire pour lui quelques jours avant la date du concert.

Il débourse une somme astronomique pour sa fille et ses amies

Face à cette situation, Anthony Silva a décidé de prendre les choses en main. Pour ce faire, il a acheté quatre billets en places assises auprès d’une autre société de revente. Cette fois-ci, l’opération s’est déroulée sans accroc, et les filles ont pu se rendre, ce samedi 20 mai, au Gillette Stadium de Foxborough.

Crédit Photo : Shutterstock

À noter que la star de la pop a donné une représentation dans le Massachusetts dans le cadre de sa tournée mondiale intitulée «The Eras Tour».Toujours selon le site d’information, StubHub envisage de rembourser le père de famille dans les prochains jours.

Source : Insider
VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.