Game of Thrones : les acteurs et réalisateurs traumatisés du tournage de la bataille finale

Par
12 274
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

À quelques semaines du début de la saison 8 de Game of Thrones, qui en sera la dernière, la promotion continue sans relâches. À l’occasion d’interviews auprès d’Entertainment Weekly, les protagonistes de la série se sont confiés sur le tournage extrêmement long de la bataille finale que tout le monde attend.

On en parlait il y a plusieurs mois, mais le tournage de la bataille finale de Game of Thrones a duré 55 nuits pour une scène de combat qui sera la plus longue jamais produite. Qu’on se le dise, cette fameuse bataille, tout le monde l’attend et autant dire que le tournage a été éprouvant pour les acteurs mais aussi les réalisateurs et leurs équipes.

Entertainment Weekly

Dans une interview accordée à Entertainment Weekly, Bryan Coogman, coproducteur, a qualifié ce tournage de véritable puzzle puisque des séquences ont été tournées à l’intérieur même de la confrontation :

« Cette scène finale, qui est une confrontation entre l’Armée des Morts et l’armée des vivants, est sans précédent, implacable et un mélange de genres, même dans la bataille. Il y a des séquences qui sont construites à l’intérieur d’autres séquences, elles-mêmes construites dans d’autres séquences. David (Benioff) et Dan (Weiss) ont écrit un incroyable puzzle et Miguel a réussi à en assembler toutes les pièces. Ça a été éreintant, mais je pense que cela va plaire à tout le monde ».

Durant 55 nuits, donc 11 semaines, il a fallu 750 personnes présentes pour mener ce tournage à bien. Et le casting n’a pas été au bout de ses peines comme le confie Ian Glen, qui incarne Jorah Mormont : « C’était l’expérience la plus pénible que j’ai vécue depuis que je suis dans Game of Thrones, c’était une épreuve vraiment épuisante. Vous vous couchez à sept heures du matin et quand vous vous levez à midi, vous êtes encore épuisé de la veille au point d’être incapable de faire quoi que ce soit, mais vous y retournez quand même. Vous n’avez plus de vie en dehors de ça. Vous avez une bande d’acteurs complètement cramés ».

Même son de cloche du côté de Rory McCann, alias Sandor Clegane : « Tout le monde priait pour qu’on n’ait pas à recommencer une nouvelle fois ». En revanche, Maisie Williams, alias Arya Stark, a vécu sa première scène de bataille depuis le début de la série : « J’ai échappé aux batailles tous les ans, ce qui est vraiment bizarre puisqu’Arya est celle qui s’entraîne le plus. C’était mon baptême du feu et je me suis investie au plus profond de moi-même ».

Aux manettes de ce tournage, le réalisateur Miguel Sapochnik, a confié s’être préparé de la même manière que Peter Jackson dans son approche de la Bataille du Gouffre de Helm dans « Le Seigneur des Anneaux : Les Deux Tours », avec cet objectif en tête: garder le spectateur en alerte.

« Il faut pouvoir se dire que la seule façon d’aborder cette bataille est de prendre chaque séquence et de se demander «pourquoi dois-je continuer à la regarder ? ». Le gros challenge pour lui fut aussi de se resituer par rapport aux 20 personnages de la série, tous impliqués dans la bataille : « Je n’ai pas arrêté de me dire « Quelle histoire je raconte là ? ».

Les spectateurs que nous sommes avons en tout cas hâte de voir le dénouement de cette série, surtout s’il s’annonce aussi exceptionnel et éprouvant que le tournage a été. Rendez-vous le 14 avril pour la saison 8 de Game of Thrones.

Contraint de payer une taxe pour excédent de bagage à l'aéroport, il enfile 15 couches de vêtements
Game of thrones HBO Tournage Série
Commentaires