Jennifer Aniston : 10 choses à savoir sur la star de Friends

Voilà déjà près de trente ans que Jennifer Aniston occupe le grand et le petit écran. Après quelques essais et passages discrets au cinéma et à la télévision, Jennifer Aniston est propulsée au rang de star dès 1994 quand elle décroche le rôle de sa vie: Rachel Green dans Friends. Durant dix ans, l’actrice a incarné ce personnage devenu une référence sur le petit écran. En prime, Jennifer Aniston accède à la gloire et la notoriété. Dans sa vie privée mais aussi au cinéma où elle enchaîne les comédies romantiques.

Il semblerait que le rôle de Rachel Green soit à jamais associé à Jennifer Aniston. Pourtant, la comédienne a toujours poursuivi une carrière florissante (mais pas très réussie) au cinéma. Ses films ne rencontrent pas de succès critiques, malgré tout, le public la suit parfois dans ses projets.

À voir aussi

Jennifer Aniston est revenue en fanfare en 2019 dans la série très réussie The Morning Show, au côté de Reese Witherspoon, sur AppleTV. Elle prouve une fois de plus qu’elle ne se résume pas qu’à Friends. Pour vous en convaincre, nous vous proposons 10 choses à savoir sur Jennifer Aniston.

Les Miller, une famille en herbe. Crédit : Warner Bros. Entertainment

Jennifer Aniston réalise aussi

Comme la plupart des acteurs et actrices de Hollywood, Jennifer Aniston s’est déjà essayée à la réalisation. Mais contrairement à ses homologues du grand écran, Jennifer Aniston n’aspire pas (pour l’instant) à embrasser une carrière de réalisatrice.

La comédienne s’est tournée vers la réalisation en 2006 pour tourner un court-métrage, Room 10, de 18 minutes. Jennifer Aniston y met en scène Robin Wright dans le rôle d’une infirmière en pleine crise conjugale. Un galon d’essai pour l’actrice qui se dirigera ensuite vers le documentaire.

Cinq ans plus tard, en 2011, l’actrice est choisie pour réaliser un segment parmi les cinq courts-métrages du téléfilm Un combat, cinq destins (Five).

Au côté d’autres réalisatrices, Jennifer Aniston réalise le segment intitulé Mia, dont le thème central raconte l’expérience de femmes qui combattent le cancer du sein, une des nombreuses causes que soutient Jennifer Aniston. Une nouvelle casquette que l’actrice a voulu porter afin de diversifier son expérience sur le petit écran.

Jennifer Aniston et Courtney Cox sont meilleures amies

Rachel et Monica meilleures amies dans la vraie vie?! L’amitié des deux personnages s’est prolongée dans la vraie vie puisque Jennifer Aniston et Courtney Cox sont très proches. À l’époque de Friends, les deux amies passaient tout leur temps ensemble, souvent rejointes par Lisa Kudrow, l’interprète de Phoebe. Jennifer Aniston est aussi devenue en 2004 la marraine de la vie de Courtney Cox, Coco, tandis que la deuxième a épaulé la première lors de ses deux divorces. L’amitié du trio semble plus fort que jamais puisque les trois comédiennes se retrouvent souvent autour d’un déjeuner ou pour passer des vacances ensemble. De vraies Friends!

Jennifer Aniston a failli ne jamais jouer Rachel Green

Friends. Crédit : NBC

Jennifer Aniston et Courtney Cox sont bel et bien meilleures amies pourtant, c’est dans des rôles différents que l’on aurait pu faire leur connaissance. Alors que les producteurs de la série Friends étaient à la recherche de ses futures stars et interprètes des colocataires au milieu des années 1990, ils pensaient avoir fait le bon choix.

C’est Courtney Cox qu’ils voyaient dans le rôle de Rachel Green, tandis que c’était Jennifer Aniston qu’ils voyaient dans celui de Monica. «Ils voulaient que Courtney Cox joue Rachel. À l’insu de l’autre, je voulais jouer Rachel et Courtney voulait jouer Monica. Ça a parfaitement marché», racontait Jennifer Aniston.

Finalement, les deux comédiennes ont échangé de rôle, persuadées qu’elles étaient plus aptes pour l’autre rôle. Dans le mille, puisqu’on aurait difficilement imaginé quelqu’un d’autre que Jennifer Aniston dans le rôle de Rachel.

Jennifer Aniston aurait aimé être psychologue

Si Jennifer Aniston n’était pas devenue actrice, c’est vers la psychologie qu’elle aurait aimé se diriger. C’est ce que révélait l’actrice lors d’une interview avec la présentatrice Chelsea Handler en 2017. Cinq ans plus tôt, Jennifer Aniston expliquait déjà, « je ne sais pas pourquoi. J’ai toujours été la fille à qui les gens venaient parler de leurs problèmes, et je le suis toujours ». Elle est donc la personne vers laquelle ses amis se tournent pour avoir des conseils.

L’actrice a par ailleurs ajouté qu’elle avait toujours apprécié essayer de comprendre le comportement des gens et leurs pensées.

Une coïncidence, puisqu’en 2012, Jennifer Aniston interprétait une psychologue dans la comédie She’s Funny That Way. Jennifer Aniston s’est toujours servi de la psychologie pour bâtir certains de ses personnages pour mieux les comprendre. De plus, l’actrice évoque ouvertement sa relation avec la psychologie: «je suis en thérapie depuis des années», disait-elle.

Jennifer Aniston : l’une de ses œuvres est exposée dans un grand musée

The Morning Show. Crédit : AppleTV+

Peu de monde peut se targuer d’avoir une de ses peintures exposées dans un grand musée. Et depuis l’âge de 11 ans! Lorsqu’elle était élève à l’école élémentaire de la Rudolf Steiner School dont le cursus est consacré aux arts (comédie, mouvement artistique, musique et chant), l’une de ses peintures a été sélectionnée pour figurer au Metropolitan Museum of Art, à New York. Le tableau de l’actrice y trône toujours.

Jennifer Aniston est issue d’une famille d’acteurs

Les parents de Jennifer Aniston sont tous les deux acteurs. Sa mère, Nancy Dow, est une actrice qui s’est fait connaître dans les années 1960 dans plusieurs séries inédites chez nous. Tandis que son père, l’acteur John Aniston, figure dans la série sentimentale Des jours et des vies depuis 1965! Le chemin semblait donc tout tracé pour Jennifer.

Pourtant, ses parents ne souhaitaient pas voir leur fille suivre le même chemin qu’eux. «J’étais déterminée parce que mon père me suppliait de ne pas être dans l’industrie. Il disait: ‘Je ne veux pas que ça te brise le cœur. Le rejet est brutal. S’il te plaît, ne fais pas ça. Devient avocat’.». Mais les conseils de son célèbre père n’ont fait que conforter la jeune Jennifer dans sa décision.

Par ailleurs, John Aniston, acteur grec, était très ami avec l’un de ses compatriotes, Telly Savalas (acteur de Kojak dans les années 1970). Ce dernier était le parrain de Jennifer Aniston jusqu’à sa mort en 1994, à 72 ans.

Jennifer Aniston est une actrice engagée

Comme de nombreuses célébrités, Jennifer Aniston est une actrice engagée. Si elle s’exprime parfois dans son art (son court-métrage Un combat, cinq destins) ou sur les réseaux sociaux (en 2020, elle poussait ses followers américains à aller voter), Jennifer Aniston reste néanmoins relativement discrète sur les causes qu’elle défend.

Elle soutient un orphelinat au Mexique, elle prête son image dans une pub pour lever des fonds pour l’hôpital des enfants St. Jude Children’s Research, mais aussi pour combattre le cancer, une cause qui lui est chère. Elle soutient aussi la communauté LGBTQ, ainsi que plusieurs associations pour la planète, mais aussi de nombreuses autres venant en aide aux victimes de viols, aux plus démunis, à la recherche scientifique, à la sclérose en plaques, aux banques alimentaires...

Durant la pandémie de coronavirus en 2020, l’actrice a vendu aux enchères l’un de ses tableaux dont les fonds récoltés ont été reversés aux plus démunis afin de s’équiper contre le Covid et de se munir de tests de dépistage.

Jennifer Aniston a une peur bleue de l’eau

Cake. Crédit : Warner Bros. Pictures

Un peu étonnant pour une Californienne. Jennifer Aniston a livré cette drôle d’anecdote en 2014 lors de la promotion du film Cake. Dans ce film dramatique, Jennifer Aniston a été très mise à mal lors d’une scène notamment, où elle devait piquer une tête dans une piscine.

Une séquence si difficile à filmer pour l’actrice que la scène a nécessité 30 prises. « J’ai fondamentalement peur d’aller sous l’eau. Quand j’étais enfant, je conduisais ce tricycle autour d’une piscine et je suis tombée dans la piscine avec mon vélo et je ne l’ai pas lâché. Mon frère a essayé de m’aider. Donc, je ne peux pas aller sous l’eau et personne ne me croit. Honnêtement, je ne peux pas », avait confié l’actrice à E! News.

Jennifer Aniston était serveuse et télévendeuse avant d’être actrice

Comme la plupart des comédiens de Hollywood, Jennifer Aniston est passée par plusieurs boulots avant de connaître une carrière fructueuse. Elle a été télévendeuse mais aussi serveuse, comme son personnage de Rachel Green dans Friends. Deux jobs qu’elle a qualifiés « d’horrible ». Jennifer Aniston n’était pas très douée pour servir les clients.

Elle faisait parler d’elle car elle renversait accidentellement les plats, surtout les burgers, sur les genoux des clients. « J’étais très sympathique mais maladroite et généralement incompétente », confiait-elle. Une profession qui l’a d’ailleurs suivie plusieurs fois dans sa carrière (Polly et moi et 35 heures, c’est déjà trop).

Jennifer Aniston a aussi été coursière à vélo pendant une très courte période durant laquelle elle s’est fait heurter par une portière de voiture. Heureusement pour l’actrice, sa carrière a pris un bond phénoménal avec l’arrivée de Friends.

Jennifer Aniston a eu une période gothique

Et oui, difficile d’imaginer l’actrice en mode gothique. Mais bon, tout ado a eu ses phases. Durant ses années lycée dans les années 1980, Jennifer a joué à fond la carte du gothique : « À un moment donné, mes cheveux étaient rasés à environ 2 centimètres au-dessus de l’oreille. J’avais les cheveux courts et les grandes tenues noires et l’eye-liner liquide noir qui me faisait ressembler à un vampire, avec toutes sortes d’épingles qui sortaient de mon corps », racontait-elle.

Elle s’auto-qualifiait de « cauchemar gothique » durant cette période, ajoutant qu’elle ne faisait pas partie « des plus belles ».

D’ailleurs, l’actrice fut victime de harcèlement scolaire. Des filles de sa classe avaient suspendu un pot de peinture rouge au-dessus de la porte de leur classe pour qu’il tombe sur Jennifer Aniston au moment où elle passerait la porte. Un moment qui a marqué l’actrice qui souffre aussi de dyslexie. Elle trouvait le travail à faire pour l’école bien trop dur pour elle. Afin de relâcher la pression du harcèlement et du travail, l’actrice faisait aussi souvent le clown en classe.