Les meilleures réactions Twitter sur l'épisode 3 de « La France a un Incroyable Talent »

Hier soir, M6 diffusait l’épisode 3 de « La France a un incroyable talent ». Cette soirée, riche en émotions, a déclenché de nombreuses réactions sur Twitter. On vous laisse découvrir lesquelles.

Le troisième épisode de « La France a un incroyable talent » a offert aux téléspectateurs des shows exceptionnels. Au cours de cette soirée, douze candidats se sont qualifiés pour les demi-finales.

Comme à son habitude, l’émission n'a pas manqué de faire réagir les internautes sur Twitter. Voici une sélection des meilleurs tweets.

La performance de quick-change de Léa Kyle n’a pas laissé indifférent le jury. Sur scène, sa capacité à changer de robe en quelques secondes lui a permis de récolter 4 oui. Sans surprise, son numéro n’a pas laissé de marbre les internautes :

Le rappeur Mr Chepair, brancardier de profession, a ensuite poussé un coup de gueule sur les conditions de travail des soignants. Son morceau criant de vérité a conquis les jurés à l’unanimité. Sur twitter, les internautes ont salué sa prestation :

Suite à cette performance de haut niveau, la troupe de danseurs, la «Tap Compagny Or » s’est, à son tour, illustrée sur scène. Pour l’occasion, les enfants présents dans le groupe se sont déguisés en petits lutins colorés. Les artistes ont reçu l’accord des jurés pour poursuivre l’aventure :

Le golden buzzer sème la discorde sur Twitter

De son côté, Antony Cesar a interprété une chorégraphie poétique mêlant danse classique, contemporaine et urbaine. L’acrobate aux multiples talents a récolté un golden buzzer de la part d'Hélène Ségara, Une décision qui ne comble pas de joie les internautes :

La prestation la plus marquante de la soirée est attribuée à Téo Lavabo avec son costume de sirène. Dans sa combinaison ultra-moulante, le jeune homme a poussé la chansonnette.

Contre toute attente, celui qui avait déjà participé à l’émission a récolté trois oui et un non. Son numéro osé a enchanté les internautes :

Les internautes emballés

Le numéro suivant a été diffusé sur un écran géant et n’a pas manqué d’émouvoir le public. L’artiste Alex Dowis a utilisé de la peinture phosphorescente pour réaliser des tableaux sur le thème de la guerre. Sa mise en scène a touché les jurés et les téléspectateurs :

La gendarme Éloïse Lapaille a ensuite bouleversé le jury avec sa chanson en anglais dénonçant les violences conjugales. Après son passage, les réactions sur Twitter ne se sont pas fait attendre :

Avec son slam, Bernard alias Slow Périlleux a fait sensation sur scène. Âgé de 91 ans, ce candidat est le doyen de toute l'histoire de « La France a un Incroyable Talent ». À la fin de sa prestation, il a reçu une standing ovation de la part du public et du jury :

Plus d'articles