Le film « Mad Max : Fury Road » aura le droit à son préquel

Bouton whatsapp

Dans une interview accordée au New York Times et publiée le 14 mai, George Miller a divulgué certaines informations concernant le prochain Mad Max.

Cette annonce risque de faire couler beaucoup d’encre. George Miller, réalisateur de Mad Max, a annoncé que le film de science-fiction aura le droit à son préquel.

Crédit Photo : Warner Bros

Le long-métrage sera axé sur la jeunesse de Furiosa, personnage emblématique de la saga, campé par une Charlize Theron majestueuse. D’après le réalisateur australien, l’actrice ne reprendra pas son rôle dans le prochain film même si au départ, il avait pensé à la rajeunir avec des effets spéciaux numériques.

Crédit Photo : Warner Bros

Mais le cinéaste souhaite engager une comédienne plus jeune pour reprendre le flambeau : « Pendant longtemps, j'ai pensé qu'on pourrait tout simplement utiliser le rajeunissement numérique sur Charlize, mais je ne pense pas qu'on soit assez performant dans ce domaine ».

D’après les rumeurs, les actrices Jodie Comer (Killing Eve) et Anya Taylor-Joy (Split) seraient pressenties pour interpréter l’Imperator Furiosa. Et l’heureuse élue aura la lourde tâche de faire encore mieux que sa prédécesseuse. 

Autre nouvelle, Max Rockatansky, personnage principal, n’apparaîtra pas dans ce nouvel opus.

 Crédit Photo : Warner Bros

Dans la suite de l'interview, le chef décorateur Colin Gibson promet que ce nouveau Mad Max sera encore plus chaotique que les autres et que de « nouveaux véhicules encore plus fous » feront leur apparition.

George Miller espère entamer le tournage du préquel l'année prochaine, après celui de son prochain film Three Thousand Years Of Longing.

Pour rappel, Mad Max : Fury Road, réalisé en 2015, a remporté six récompenses lors de la 88e cérémonie des Oscars en 2016.

Source : Allociné
COMMENTER L'ARTICLE

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.