Véra dévoile ouvertement son homosexualité dans le nouveau film Scooby-Doo et les fans s'en réjouissent

Bouton whatsapp

Le dernier film animé de la franchise Scooby-Doo vient de paraître sur la plateforme HBO Max à l’occasion de la fête d’Halloween qui approche à grands pas. Mais à la surprise générale, ce n’est pas l’enquête du groupe d’amis qui fait parler, plutôt un détail sur l’un des personnages.

Crédit : Warner Bros.

Trick or Treat Scooby-Doo ! a laissé bon nombre de fans de l’iconique saga en extase. Dans cette enquête cru 2022, le Scooby gang tente de résoudre un nouveau mystère qui implique bien évidemment des criminels qui se cachent sous un masque.

Outre le côté nostalgique que procure cet épisode, c’est surtout la confirmation que l’un des personnages principaux est gay qui a fait sensation. En effet, Véra Dinkley (Velma, en VO) est offciellement gay dans Scooby-Doo.

Après des décennies de sous-entendus et d’indices, les choses sont désormais claires pour tous ceux qui se posaient des questions sur la sexualité, toujours présentée de façon ambiguë, de Véra.

Le personnage de Véra confie son homosexualité à Daphné dans Scooby-Doo

Crédit : Warner Bros.

Dans Trick or Treat Scooby-Doo ! Véra tombe amoureuse de Coco Diablo, créatrice de mode et cheffe d’un « syndicat du crime costumé » venue prêter un coup de main au Scooby gang pour arrêter des fantômes qui leur ressemblent étrangement et qui menacent de gâcher Halloween.

Comme on peut le voir dans les différentes scènes, Véra confie à Daphné ses sentiments pour Coco Diablo : « Je craque à fond sur elle Daphné ! Que dois-je faire ? Que dois je dire ? ».

Dans la scène qui fait le buzz sur les réseaux, Véra remarque pour la première fois sa comparse et est tout de suite captivée par son style, son génie et son amour pour les animaux. Après quelques flirts timides avec les garçons dans les versions précédentes, Véra est officiellement annoncée et présentée comme personnage gay.

Source : Screen Rant
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter