« The OA » : Netflix confirme officiellement qu'il y aura bien une deuxième saison et diffuse une première (très courte) bande annonce

Par
955
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Elle avait été le succès-surprise de Netflix à noël dernier. Et hier, jeudi 8 février, le compte Twitter de la série sci-fi & indé « The OA » confirmait bien la production d’une seconde saison : joie !


Attention, spoilers potentiels en suivant.

Accompagné d’une (très) courte bande-annonce de 16 secondes et d’une mystérieuse légende : « Something always survives » (« Quelque chose survit toujours », ndlr), « The OA » opère un retour en force duquel découlent de nombreuses questions : Est-ce que Prairie est vivante Est-ce que son histoire n’est qu’un leurre ? Sa superbe chorégraphie apporte-t-elle réellement quelque chose ? Est-ce qu’Homer et les autres ont réussi à s’échapper ? Oui, on n’a pas fini de s’arracher les cheveux !

Véritable phénomène sériel, les 8 premiers épisodes de la première saison avaient été un véritable carton, sans même que la série créée par Brit Marling et Zal Batmanglij ne bénéficie de promotion au préalable. « The OA », notamment produite par Brad Pitt, était devenue en l’espace de quelques semaines la référence en matière de science-fiction (si on peut dire) et dont le petit côté métaphysique indé avait secoué les ardeurs de ses nombreux fans, suscitant nombre de théories.

Netflix

Des épisodes notamment produits par Brad Pitt, et dont Brit Marling est aussi l’interprète principale, entourée de Riz Ahmed (Rogue One ») et Pav Vega (une actrice de grande renommée en Espagne) et dont le synopsis était le suivant : « Prairie Johnson réapparaît après sept ans d'absence. Disparue subitement, l'enfant était aveugle ; à son retour, elle ne l'est plus. Qu'a-t-il bien pu lui arriver ? C'est ce que vont tâcher de découvrir son entourage, la science et même le FBI. »

Une chose est sûre : il fait bon d’avoir un abonnement Netflix, qui ne semble pas près de s’arrêter sur la route du succès au vu des cartons qui s’allongent comme « Orange is the new black », « Narcos, « Homeland », « Stranger Things » et on en passe !
Commentaires