La pétition réclamant que Darmon et Chabat dansent la Carioca en ouverture du Festival de Cannes fait un carton

Par
3 413
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Lancée il y a quelques jours, une pétition réclamant qu'Alain Chabat et Gérard Darmon dansent la Carioca au prochain Festival de Cannes connaît un succès fou sur internet.

« Sais-tu danser la carioca ? Ce n'est pas un fox trot, ou une polka ». Si cette réplique vous évoque un souvenir délicieux et que le film culte « La cité de la peur » n’a aucun secret pour vous, ce qui va suivre risque d’égayer votre journée.

Nul n’a oublié cette scène mythique dans laquelle Alain Chabat et Gérard Darmon dansaient la « carioca » sur la scène du Palais des festivités de Cannes, afin de faire patienter le public avant la projection du fameux film d’horreur « Red is Dead ».

Sorti en 1994, le long métrage co-réalisé par Alain Chabat et Alain Berberian a marqué toute une génération de fans de la « bande des Nuls », qui connaissent les dialogues par coeur.

Par nostalgie, beaucoup n’ont d’ailleurs jamais caché leur rêve de revoir un jour Chabat et Darmon nous rejouer cette scène hilarante où l’absurde côtoie le génie comique.

Et le souhait de ces derniers pourrait bien être exaucé ! En effet, une pétition réclamant que les deux compères dansent la carioca en ouverture du prochain festival de Cannes, à l’occasion du vingt-cinquième anniversaire du film, serait actuellement en bonne voie.

« On a décidé de lancer la pétition sur le ton de la blague »

Tout est parti d’une suggestion d’un compte Twitter baptisé « Le stagiaire des affiches » qui, le 21 janvier dernier, faisait part de son envie pour 2019 de voir les deux comédiens débarquer sur la scène du prochain festival (du 14 au 25 mai 2019) pour y danser la carioca, afin de célébrer les 25 ans de la comédie culte.

Une idée qui en a amusé plus d’un et notamment le site SensCritique qui a décidé d‘en faire une pétition afin pourquoi pas d’interpeller les organisateurs de l’événement.

Et le succès a été immédiat puisqu’à l’heure actuelle, plus de 14 000 signatures ont d’ores et déjà été recensées. Preuve que l’idée a fait son chemin, au point que les fans se prennent désormais à rêver.

Interrogé par nos confrères du Huffington Post, Guillaume Boutin (co-fondateur de SensCritique) se montre ravi devant l’engouement suscité par cette initiative et espère que celle-ci aboutira.

« L'idée vient bien du 'Stagiaire des affiches' qui avait fait ce vœu en début d'année 2019. Notre community manager Jean-Matthieu a repéré son tweet. On a trouvé l'idée géniale ! Ce 9 mars, jour des 25 ans de la sortie du film on a décidé de lancer la pétition sur le ton de la blague », raconte-t-il, non sans un certain enthousiasme.

« On a la chance d'avoir une communauté très active et qui fonctionne sur le bouche à oreille, mais si jamais ça se fait, et on y croit vraiment, l'événement va sûrement nous échapper et c'est tant mieux ! », ajoute-t-il.

Et de conclure avec optimisme : « Pour le moment on regarde avec beaucoup de plaisir tout l'engouement sur les réseaux sociaux. On boira une coupe de champagne avec notre community manager quand ça sera fait ».

Et il a de bonnes raisons d’y croire. D’abord parce que plusieurs personnalités ont relayé l’idée, à commencer par Antoine de Caunes qui en a approuvé le principe ce lundi sur France Inter alors qu’il recevait… Gérard Darmon, lequel ne s’est d’ailleurs pas montré insensible.

Ensuite, car le compte Twitter officiel du Festival a posté ce mardi un tweet pour le moins énigmatique et dans lequel on peut voir un gif animé de la fameuse scène de la carioca avec pour seule légende « Patience… ».

Dans la foulée, « Stagiaire des affiches » a publié un message dans lequel apparaît une capture d’écran d’un échange avec le compte du Festival, qui nous informe que le film « La cité de la Peur » va être projeté sur la Croisette « dans le cadre de la programmation Cannes Classics 2019 ».

Autant de raisons qui ont de quoi nous rendre optimistes !

Alors, « Tu bluffes Martoni ? » pas sûr…

Source : Huff Post
Festival de cannes Alain chabat Pétition
Commentaires