Hérault : ils déposent des cages le long des routes pour retenir les déchets et éviter qu'ils s'envolent dans la nature

Bouton whatsapp

Des agents du département de l’Hérault ont créé des nasses en acier qu’ils ont déposées au bord des routes. Ces cages retiennent les déchets et les empêchent de s’envoler dans la nature et de rejoindre la mer.

Crédit photo : iStock

Dans l’Hérault, des agents ont mis au point un système pour lutter contre la pollution de la mer, en imaginant une invention qui a été retenue lors d’un concours d’innovation. Cette création a pour but de limiter la pollution dans la mer.

« On oublie que les innovations les plus simples, celles qui viennent des agents eux-mêmes, qu’ils mettent parfois en place sans nous le dire, sont parfois d’une efficacité redoutable », a déclaré Philippe Vidal, vice-président du département de l’Hérault et délégué à l’aménagement du territoire.

Des cages pour retenir les déchets

Les agents ont créé des cages en acier, comme des nasses, qu’ils ont placées au bord des routes pour retenir les déchets. Ces cages piègent les déchets et les empêchent de s’envoler dans la nature et de rejoindre les cours d’eau et à terme, la mer Méditerranée.

Crédit photo : Département de l'Hérault

« Au bord des routes, les déchets sont un vrai poison. L’eau ramène les détritus dans les fossés, puis des fossés dans les rivières, puis des rivières dans la mer. Ces déchets sont soit poussés par le vent, soit par les véhicules qui passent, et finissent toujours dans nos fossés », a expliqué Philippe Vidal.

Dans le département, cinq cages ont déjà été installées et trois autres devraient être mises en place.

Beaucoup de déchets au bord des routes

Le test expérimental s'est avéré concluant puisque les agents ont déjà récupéré beaucoup de déchets.

« On récupère de tout, a regretté l’élu. C’est bien notre grand malheur. Le plus souvent, on retrouve des canettes jetées, des bouteilles plastique, des chiffons, beaucoup de plastique et de métal. Cette problématique s’est accrue avec le temps. On n’avait pas autant d’incivisme avant. Et puis, on a aussi les déchets qui s’envolent des camions qui transitent vers les centres de tri ou les déchetteries. »

Crédit photo : iStock

Avec ce dispositif, les agents espèrent sensibiliser les habitants à l’environnement. Ces cages remplies de déchets pourraient faire évoluer les comportements et empêcher les automobilistes de jeter leurs détritus dans la nature.

Source : 20 Minutes
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
*En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter

Au sujet de l'auteur : Lisa Guinot

Arrivée tout droit de l’université, Lisa a fait ses premiers pas dans la rédaction web à Demotivateur. Armée de ses mots, elle aspire avant tout à partager des informations pour sensibiliser aux sujets qui lui tiennent à cœur, comme les enjeux environnementaux et la cause animale. En plus de son goût pour la musique, la gastronomie et le cinéma, Lisa a un petit plaisir caché pour l’astrologie.