Un automobiliste français sur trois se débarrasse de ses déchets par la fenêtre de sa voiture sur la route des vacances

48 537partages

Une étude publiée ce jeudi par Ipsos et commandée par Vinci Autoroute révèle que plus d’un Français sur trois jette ses déchets en dehors de sa voiture lors de ses trajets. Une information inquiétante à la veille du grand week-end de chassé-croisé des vacances d’été, qui montre que la propreté n’est pas notre objectif principal.

Véritable fléau, les déchets polluent les plages, les mers, mais aussi les autoroutes. Paquets de cigarettes, mégots, canettes, emballages de fast-food se retrouvent sur les bords des routes et passent entre les mains des personnes chargées de la propreté de nos autoroutes.

Ce chiffre est en augmentation, l’an dernier les sondés étaient 33 % à avoir jeté, au moins une fois, leurs déchets sur la route des vacances, contre 37% cette année, soit 4 points en plus en l'espace d'un an.

Crédit photo : Vinci Autoroutes

Et ce ne sont pas les plus jeunes qui font preuve de bonne conduite. « Les jeunes entre 16 et 24 ans sont moins bons élèves que leurs aînés : la moitié avoue jeter ses déchets », rapporte le communiqué de Vinci Autoroutes.

Plus inquiétant encore, l’étude indique que 40% abandonnent leurs déchets pour ne pas avoir à les emporter jusqu’à une poubelle. Alors même que les aires de repos comprennent des bennes à ordures, voire des conteneurs pour trier les déchets.

Crédit photo : Morceau de caoutchouc d'un pneu qui a explosé après un accident / Shutterstock

Ce petit geste, anodin pour certains, n’a pas seulement pour conséquence une pollution de l’environnement et visuelle, il augmente également les risques routiers. En effet, les objets jetés, peuvent être percutés par des automobilistes et entraîner des accidents.

Toujours d’après cette étude, près d’un Français sur six abandonne son mégot en roulant. « Un mégot mal éteint jeté sur le bord de l’autoroute peut provoquer un incendie, surtout en période de sécheresse ou de canicule », peut-on lire.

Crédit photo : Une conductrice jette sa bouteille plastique par la fenêtre de sa voiture / Shutterstock

Les agents routiers qui récupèrent chaque jour 25 tonnes de déchets sauvages ne sont pas en reste, puisqu’ils risquent, eux aussi, leur vie pour les récupérer à côté des voitures allant à vive allure. Une seule journée leur suffit pour ramasser « une centaine de mégots sur 1 kilomètre d’autoroute et 200 sur une aire de service. »

Source : Vinci Autoroutes
Plus d'articles
Dernières news