Journée de la Terre : Google partage des timelapses alarmants sur le réchauffement climatique

Bouton whatsapp

Hier, vendredi 22 avril, avait lieu la Journée de la Terre. Pour l’occasion, Google a décidé de marquer le coup avec un doodle de time lapses soulignant à quel point la crise climatique change radicalement la planète.

Crédit : NASA

À voir aussi

Le moteur de recherche a publié une série d'images satellites de Google Earth, illustrant la déforestation, la fonte des glaciers, le blanchiment des coraux et le recul de la couverture neigeuse, afin de rappeler l'impact de l'homme sur le climat et l'environnement. Les photographies, représentées sous forme de quatre gifs provenant de quatre régions différentes du globe, ont été affichées sur le moteur de recherche tout au long de la journée dans le but de sensibiliser le monde à la protection de l'environnement.

Les utilisateurs pouvaient notamment voir comment le glacier au sommet du Kilimandjaro en Tanzanie a reculé entre décembre 1986 et 2020, ainsi que la fonte des glaciers à Sermersooq, au Groenland, entre décembre 2000 et 2020. Les internautes avaient également l’occasion de constater le blanchiment des coraux sur l'île Lizard, sur la célèbre Grande Barrière de corail australienne, entre mars 2016 et mai 2016. Le dernier visuel montrait des forêts détruites par l'infestation de scolytes en raison de la hausse des températures et d'une grave sécheresse à Elend, en Allemagne, entre décembre 1995 et 2020.

Crédit : Google Earth

Crédit : Google Earth

Crédit : Google Earth

Crédit : Google Earth

Crédit : Google Earth

Crédit : Google Earth

Crédit : Google Earth

Crédit : Google Earth

Crédit : Google Earth

Crédit : Google Earth

Crédit : Google Earth

Prendre conscience du réchauffement climatique

La Journée de la Terre est un événement qui se tient chaque année le 22 avril dans le but d’éveiller les consciences à la protection de l'environnement. Le thème de cette année était « Investir dans notre planète ». Les scientifiques ont averti qu’il fallait contenir le réchauffement climatique à 1,5 degré Celsius au-dessus des températures de l'ère préindustrielle, afin d'éviter l'aggravation et certains impacts irréversibles sur la biodiversité.

Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat a publié trois rapports depuis le mois d'août, qui tirent tous la sonnette d'alarme : le temps presse pour mettre le monde sur la bonne voie et éviter les conséquences catastrophiques de la crise climatique. Pour y parvenir, il faut réduire de manière importante et durable les émissions de gaz à effet de serre, principalement en limitant l’utilisation de charbon, de pétrole et de gaz.

Vous l’aurez compris, il est donc grand temps d’agir !

Bouton whatsapp