Un mystérieux « trou noir » découvert au milieu de l'océan Pacifique, sur Google Maps

Il n’est pas rare que certains internautes se lancent dans des théories originales concernant des découvertes faites sur les photos satellites proposées par Google Maps. Cette fois, c’est celle d’un petit bout de terre perdu au milieu de l’océan Pacifique qui a déchaîné les débats.

Crédit : Google Maps

À voir aussi

En effet, sur le célèbre forum en ligne Reddit, de nombreux internautes ont rendu virale la photo d’une île ressemblant à un véritable trou noir en forme de triangle. La mystérieuse capture d’écran montre ce qui semble être une petite île entourée par l’écume blanche des vagues qui s’écrasent sur ses plages. Mais ce qui a fortement intrigué les curieux de la plateforme, c’est son centre complètement noirci sur l’image. Il n’en fallait pas plus pour lancer un débat passionné où chacun fait part de son avis, plus ou moins réfléchi.

Toutes sortes de théories ont été proposées par les internautes, comme le fait qu’il s’agisse d’une base militaire secrète, d’une zone censurée, d’un volcan en éruption ou encore d’une entrée vers un monde parallèle pour les cerveaux les plus imaginatifs. Certaines d’entre elles peuvent s’expliquer par le fait que Google estompe régulièrement des sites stratégiques particulièrement sensibles à l’instar des cours de prisons, des centrales nucléaires et bien d’autres lieux. Évidemment, cette pratique du géant de l’Internet n’est pas du genre à calmer les spéculations autour de l’île en question.

Crédit : Google Maps

Crédit : Maxar Technologies Inc.

Une île connue depuis 1820

Malheureusement pour celles et ceux qui auraient aimé y trouver un endroit magique, en réalité, il s’agit ni plus ni moins de l’île Vostok. Cette dernière, mesurant seulement 1,3 kilomètre de longueur, a été découverte pour la première fois par l'explorateur russe Fabian Gottlieb von Bellingshausen en 1820. Elle est située au nord-est de la Nouvelle-Zélande et appartient à la République de Kiribati, une nation insulaire du Pacifique central qui comprend 33 atolls et îles coralliennes

Sa partie centrale de couleur noire, qui a été le point de départ de débats enflammés sur Reddit, est en fait le résultat d’une sous-exposition au moment où le satellite a pris le cliché. Et pour cause, d’autres photos déjà publiées sur la toile, comme celle présente dans cet article, montrent qu’en l’éclaircissant, on y voit des arbres. Si l’île Vostok est très peu connue du grand public, elle est pourtant bien réelle, répertoriée, et ne cache pas un phénomène surnaturel.

Crédit : Angela K. Kepler

Crédit : Stuart Sandin

Qu’en pensez-vous ?

Source : The Independent