L'OMS dévoile les graves conséquences de l'industrie du tabac sur notre environnement

Bouton whatsapp

L’organisation mondiale de la santé (OMS) a publié ce mardi un rapport édifiant intitulé « Le tabac, poison pour notre planète » concernant l’impact de ce produit sur l’environnement.

Crédit : Stefani_Ecknig/ iStock

On connaît l’impact du tabac sur notre santé mais beaucoup moins sur l’environnement. En cette journée mondiale sans tabac, il est bon de rappeler que chaque année, 4500 milliards de mégots de cigarettes finissent dans la nature, rappelle le rapport de l’OMS. Et les conséquences sont « désastreuses » comme l’explique Rüdiger Krech, à l’origine du rapport :

« Les produits du tabac, qui sont les détritus les plus souvent jetés de la planète, contiennent plus de 7000 composés chimiques qui, une fois jetés, se répandent dans l'environnement » et peuvent polluer jusqu’à 100 litres d’eau, poursuit-il.

Non seulement les mégots de cigarette jetés dans la nature sont en partie responsables de la pollution des eaux, mais ils sont aussi à l’origine de la perte de 600 millions d’arbres dans le monde pour leur confection.

Une industrie polluante et dangereuse pour la santé

Crédit : Tarcisio Schnaider/ iStock

Dans « Le tabac, poison pour notre planète », nous apprenons que, pour se faire, la culture du tabac a besoin, annuellement, de 200 000 hectares de terres et 22 milliards de tonnes d’eau. Des besoins colossaux que dénonce évidemment Rüdiger Krech dans le rapport. Selon lui, cette industrie du tabac est « l'un des plus grands pollueurs que nous connaissons ». Par ailleurs, le rapport indique que l’industrie du tabac émet 84 millions de tonnes de CO2 tandis qu’elle serait responsable de 5% de la déforestation mondiale. Sans compter la pollution des sols des mégots jetés à terre.

Des chiffres qui donnent à réfléchir sur cette industrie à l’impact environnemental ravageur, mais aussi sanitaire. L’OMS dénonce dans son rapport les maladies contractées par les producteurs de tabac : l'empoisonnement à la nicotine par la peau, appelé maladie du tabac vert. Cette exposition quotidienne des producteurs au tabac représenterait l’équivalent de 50 cigarettes fumées par jour, explique Rüdiger Krech.

Sur notre environnement et sur notre santé, le tabac est à l’origine de nombreux dommages.

Source : BFMTV
Bouton whatsapp