Réchauffement climatique : cet avant/après montre les conséquences catastrophiques de la montée des eaux dans le monde

L’institut de recherche américain Climate Central a dévoilé un avant/après qui fait froid dans le dos : les simulations représentent les conséquences dramatiques de la montée des eaux sur 189 villes.

Alors que la COP26 de Glasgow s’interroge sur les changements climatiques, l’organisation indépendante Climate Central vient de publier une nouvelle étude inquiétante.

À voir aussi

En effet, l’institut de recherche américain a dévoilé des avant après qui représentent les conséquences dramatiques de la montée des eaux sur 189 villes. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le résultat est effrayant.

Selon les auteurs de l’étude, ce scénario catastrophe pourrait se produire si les températures augmentent de +3°C. Si c’est le cas, le niveau de la mer atteindra environ un mètre en 2100.

Les scientifiques rappellent que ces estimations ont de fortes chances de se réaliser car «les politiques et les actions de réduction des émissions de carbone de la plupart des pays ne semblent pas refléter la menace à long terme et pointent vers une inondation permanente généralisée de nombreuses zones développées».

1 milliard de personnes concernées par la montée des eaux

Toujours selon l’étude, certaines villes et petits États insulaires pourront se retrouver sous l’eau : « Au moins 50 grandes villes, principalement en Asie, devront se défendre contre des niveaux d’exposition sans précédent ou subir des pertes partielles à presque totales de la superficie existante», expliquent les experts.

Au total, jusqu’à un milliard de personnes dans le monde pourraient être menacées par ce phénomène lié au réchauffement climatique.

Afin de réduire les risques, les experts estiment « que des efforts d’adaptation majeurs à travers le monde seront nécessaires pour protéger les populations côtières, ainsi que pour préserver de vastes zones de l’environnement bâti tel qu’il existe aujourd’hui, et tout le patrimoine culturel qu’il incarne ».

Fort de Lalbagh - Dhaka (Bangladesh)

Lloyds Amphithéâtre - Bristol (Royaume-Uni)

Place Aristote -Thessalonique (Grèce)

Monument aux Girondins - Bordeaux (France)

Place de la cathédrale - La Havane (Cuba)

Burj Khalifa - Dubaï (Émirats arabes unis)

Les Cavaliers - Anglet (France)

Cathédrale de Sant’Agata - Catania (Italie)

Cathédrale Sainte-Réparate) - Nice (France)

Source : Le Télégramme