Suède : pour économiser l'eau, une région organise un concours de la pelouse privée la plus laide

Bouton whatsapp

Les habitants de la plus grande île de Suède se sont affrontés pour déterminer lequel d'entre eux avait la pelouse la plus laide.

Crédit : Gotland

À voir aussi

Le concours est un effort de la municipalité de Gotland pour promouvoir la conservation de l'eau. Après que l'île, située au milieu de la mer Baltique, a accueilli un nombre record de visiteurs et de résidents l'été dernier, ses responsables politiques ont compris qu'elle devait procéder à des changements radicaux pour préserver ses réserves d'eau. La population de Gotland double pendant les mois d'été, ce qui sollicite fortement les réserves d'eau et les réserves d'eau souterraine limitées. Selon un rapport de l'OCDE datant de 2022, la disponibilité de l'eau devrait diminuer de 13,3 % à Gotland entre 2021 et 2050. D'ici 2045, la demande en eau augmentera de plus de 40 %.

Le concours a été créé à la suite d'interdictions d'irrigation, ce qui signifie que les résidents n'étaient pas autorisés à arroser leurs pelouses. Mimmi Gibson, responsable intérimaire du marketing et de la marque à la région de Gotland, a déclaré : « vous pouvez trouver un peu étrange que nous voulions rendre hommage aux pelouses les plus laides, mais nous avons un défi à relever en n'étant pas autorisés à arroser nos pelouses. » Gibson a ajouté que le concours de la pelouse la plus laide rappellerait aux insulaires de ne pas gaspiller l'eau, et de parler des façons dont ils peuvent adapter leurs jardins aux conditions existantes et à la crise climatique.

La pelouse gagnante cette année est celle de Marcus Norström (voir photo ci-dessus), que le jury a décrite de manière ludique comme « une pelouse vraiment laide qui répond à toutes nos attentes concernant le gazon la plus moche de Gotland et qui présente de bonnes conditions pour une amélioration plus durable ». Le jardin primé de Marcus Norström fait preuve d'une « paresse méritoire » et d'un « grand souci de nos eaux souterraines communes », ajoute le jury. La récompense de Norström pour son manque d'effort est une visite de la jardinière et juge Sara Gistedt, qui lui offrira des conseils personnalisés sur les plantes à cultiver dans son jardin.

Crédit : Gotland

Économiser l’eau

Sara Gistedt a déclaré qu'elle conseillait généralement aux gens de planter des herbes car elles sont plus résistantes à la sécheresse, suggérant notamment l'origan, le thym et le romarin. « Il ne faut pas seulement tenir compte des plantes elles-mêmes, mais aussi du type d'environnement que vous pouvez créer pour elles. J'utilise des rochers dans mes plantations pour faire de l'ombre et garder l'humidité pour les plantes » a-t-elle expliqué.

Cet été, la consommation a été plus faible que l'année dernière, selon les responsables, qui affirment que cette baisse est due aux campagnes d'information, à une coopération plus étroite avec l'industrie hôtelière et au concours de la pelouse la plus laide. La preuve qu’en faisant le nécessaire, il est possible de faire des économies drastiques sur nos ressources les plus essentielles.

Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter