À 67 ans, cet agriculteur décide de ne plus procréer après avoir eu 102 enfants et 568 petits-enfants

Bouton whatsapp

Du haut de ses 67 ans, Musa Hasahya, un agriculteur ougandais, est à la tête d’une famille très très très nombreuse : le sexagénaire a épousé 12 femmes avec lesquelles il a eu 102 enfants. Il a décidé de faire une pause pour des raisons financières.

Son nom ne vous dit peut-être rien, mais Musa Hasahya, un agriculteur ougandais âgé de 67 ans, est une célébrité locale. La raison ? Le sexagénaire est à la tête d’une famille XXL : il a épousé 12 femmes avec lesquelles il a eu 102 enfants. Ce dernier est également le grand-père de…568 petits-enfants.

À voir aussi

Crédit Photo : Facebook

Le patriarche ne veut plus d’enfants

Celui qui s’est marié pour la première fois en 1971 habite avec toutes ses épouses : « J’ai épousé une femme après l’autre. Comment un homme peut-il être satisfait avec une seule femme », avait-il déclaré dans les colonnes du New York Post.

Toujours selon ses dires, le fait d’avoir autant d’enfants permet d’assurer sa descendance. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que subvenir aux besoins de sa progéniture n’est pas une mince affaire.

C’est pour cette raison que Musa Husahya a décidé de ne plus procréer en raison de « la hausse du coût de la vie ». Il faut dire que le père de famille a encore 34 enfants à charge.

« Mes revenus sont de plus en plus bas au fil des ans en raison de la hausse du coût de la vie et ma famille est devenue de plus en plus grande », avait-il expliqué au média américain.

Aujourd’hui, ses compagnes prennent la pilule. C’est notamment le cas de Zulaika, la plus jeune épouse de Musa, qui a pris cette décision après avoir « vu sa mauvaise situation financière ».

Source : Entre Nous
Bouton whatsapp