Auchan Go le lab, la première supérette intelligente, automatisée et sans personnel

Le groupe Auchan a dévoilé son premier prototype de supérette entièrement automatisé et sans personnel, qui permettrait aux clients de faire leurs courses de façon totalement autonome.

Et si c’était ça le futur de la consommation ? Rentrer dans une enseigne de supermarché sans interagir avec aucun employé, en faisant ses courses en total libre-service, sans avoir à passer en caisse ?

Crédit photo : Auchan

C’est en tout cas l’idée que tente de développer Auchan qui vient d’ouvrir un premier exemple de mini-supermarché intelligent, totalement automatisé, sans personnel et sans caisse. Baptisé “Auchan Go le lab”, ce concept se veut comme la version améliorée des conteneurs “Auchan minute”, sortes de distributeurs automatiques géants testés sur le campus de l’Edhec, une école d’ingénieurs installée à Croix.

Seulement voilà, si “Auchan minute” ne devrait pas se démocratiser en France, ce n’est pas le cas de “Auchan Go le lab”. Installée depuis septembre 2021 sur le campus de l’Edhec, à Lille, cette nouvelle supérette a été présentée à la presse ce mercredi 3 mai.

Le prototype s’étend sur 86 mètres carré et propose un millier de références, son objectif étant bien d’être un laboratoire des habitudes de consommation. Selon Basile Guérin, en charge de l’innovation chez Auchan retail, le but est de voir si la technologie mise en place est assez mature pour envisager des surfaces commerciales de 1000 mètres carré : “Nous n’allons pas faire des hypermarchés sur ce modèle, en revanche, nous comptons utiliser cette technologie dans les magasins existants”.

Crédit photo : Auchan

Une technologie de pointe pour des courses en toute tranquilité

Dans un premier temps, le groupe vise les espaces fermés comme les entreprises et les campus universitaires. Pour envisager une installation en milieu ouvert, il faudra adapter le concept : “On n’imagine pas mettre un vigile, mais peut-être un employé qui fera du conseil, assurera un service de dépôt-retrait de colis”.

Cette innovation rentre dans le cadre du plan de “transformation digitale de l’entreprise” mis en place par la nouvelle direction de Auchan. Selon 20 Minutes, qui a essayé le prototype, la technologie semble au point. Pour entrer dans la boutique, il suffit de présenter sa carte bleue ou à travers une application. Ensuite, notre morphologie et nos mouvements sont scannés par de nombreuses caméras qui détectent tout.

Crédit photo : Auchan

Nul besoin de scanner les articles ou de passer en caisse, les produits que vous prenez sont débités automatiquement sur votre carte bancaire. On reçoit le ticket de caisse par mail quelques minutes plus tard. Si le taux de fiabilité dépasse les 99% selon Basile Guérin, les articles sont aussi plus chers entre 10 et 30%. Une augmentation des prix qui correspond au coût de l’acheminement des produits en hyper proximité.

Source : 20 Minutes
VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Jérémy Birien

Journaliste, rédacteur en chef