Cet homme a été attaqué par un grand requin blanc qui a coupé son bateau en deux

Bouton whatsapp

En Australie, un homme a miraculeusement survécu à une rencontre terrifiante avec un grand requin blanc qui a coupé son kayak en deux.

Crédit : zetter / iStock

À voir aussi

John Vincent était en train de naviguer tranquillement à Coffs Harbour, en Nouvelle-Galles du Sud, vers 6 heures du matin mercredi 17 août dernier, lorsqu'il a rencontré de très près l'un des plus célèbres prédateurs de la planète. Le comptable à la retraite était accompagné de deux autres pagayeurs lorsqu’un grand requin blanc a attaqué, déchirant le kayak en une fraction de seconde.

« Le canoë de six mètres a été littéralement coupé en deux. L'eau a fait des bulles, puis elle s'est calmée en quelques secondes, tout s'est passé très vite » a expliqué John à propos de cet incident qui aurait clairement pu lui coûter la vie. Heureusement, un bateau de passage non loin de là a pu secourir John qui était tombé à l’eau. Ce dernier n'a pas été blessé et ne semble pas avoir été perturbé. En effet, depuis cette mésaventure, il est déjà repris la mer sur un canoë prêté par l’un de ses amis.

Mais si John n’est de toute évidence pas traumatisé par cette histoire, il est clair que cette rencontre imprévue avec le requin aurait pu se révéler bien pire. Le président du yacht-club local, John Wait, a déclaré que ce n'était « qu'une question de temps avant qu'un incident de ce genre ne se produise », en raison du grand nombre de requins présents au large des côtes de la région. Et lui d’ajouter : « ils sont là dans des proportions impressionnantes en ce moment. Pour rassurer les plongeurs et les navigateurs locaux, leur population devrait baisser dans les prochaines semaines car un nombre important de grands requins blancs ne tarderont pas à suivre les baleines dans leur migration annuelle ».

Crédit : Roy Doutreband

Crédit : Roy Doutreband

Une attaque furtive

Des agents de l’État de Nouvelle-Galles du Sud ont été appelés pour parler aux pagayeurs impliqués dans la rencontre et examiner les restes du canoë, qui sont actuellement conservés au yacht-club. Ils ont confirmé qu'un grand blanc, d'environ trois mètres de long, était très probablement à l'origine de l'attaque.

Un porte-parole a déclaré : « il a été rapporté que l'homme faisait du kayak entre Pig Island et Coffs Harbour lorsque quelque chose a frappé l'arrière du kayak. Les biologistes spécialisés dans les requins ont parlé à l'homme et ont examiné les photos du kayak et des dégâts pour déterminer si un requin était impliqué. L’animal n'a été vu par aucun des trois kayakistes présents dans la zone, mais les marques de morsure et le profil du kayak indiquent qu'il s'agit d'un requin blanc. »

Source : Daily Mail
Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter