Ces jumelles échangent leur place au travail pour que l'une d'elles puisse partir secrètement en vacances

Bouton whatsapp

Au Canada, des sœurs jumelles n’ont pas hésité à échanger leur place au travail pour que l’une d’elles puisse partir secrètement en vacances. Le hic ? Leur plan est tombé à l’eau.

L’arroseur arrosé. Ari et Noe Chance sont des sœurs jumelles canadiennes très populaires sur TikTok, où elles sont suivies par 806 000 abonnés. Récemment, l’une de leurs vidéos est devenue virale pour une raison bien précise.

Dans le clip, les deux influenceuses racontent qu’elles n’ont pas hésité à échanger leur place au travail pour que l’une d’elles puissent partir secrètement en vacances. Le hic ? Leur complot s’est retourné contre elles de la pire des façons.

Crédit Photo : Chance Twins / Instagram

Cette histoire complètement folle a commencé lorsque Ari a demandé des congés auprès de son manager. Une demande qui lui a été refusée. Face à cette situation, la jeune fille de 21 ans s’est empressée de prendre les choses en main.

Pour ce faire, elle a supplié sa soeur Noe d’aller travailler à sa place pour pouvoir partir en vacances. Sans réelle surprise, tout ne s’est passé comme prévu.

Les jumelles échangent leur place et se font démasquer

Comme le précise Ari, son patron, un certain John, a rapidement découvert le pot aux roses à cause d’une grossière erreur commise par sa jumelle : «Mon boss a vu une vidéo de Noe dans laquelle elle raconte qu’elle me couvre au travail».

Furieux, son employeur lui aurait alors envoyé un mail furieux, indiquant qu’elle pourrait faire l’objet d’une mesure disciplinaire :

«Votre décision d'enrôler votre sœur jumelle comme remplaçante pendant que vous partez en vacances après que votre demande de congé a été refusée est totalement inacceptable», peut-on lire dans le courriel.

@chance_twins WE MESSED UP ???? @Chance Twins #fyp #twins #boss #work #greenscreen I Can Do It With a Broken Heart - Taylor Swift

«C'est une gifle à la fois pour vos collègues qui respectent les règles et pour l'entreprise qui vous confie des responsabilités (…) Ce niveau de mépris du protocole et de la bienséance est choquant et ne sera pas toléré », poursuit John.

Mais ce n’est pas tout ! Il exige des excuses et réclame des explications. Enfin, il précise que «tout autre cas de mauvaise conduite entraînera de graves conséquences, y compris des mesures disciplinaires».

La vidéo divise les internautes

Sans réelle surprise, le clip a soulevé de nombreuses réactions de la part des internautes. Dans les commentaires, certains abonnés prennent la défense de John et applaudissent sa réaction :

«Je pense sincèrement que John a raison», «Pour le coup, je suis d’accord acec lui… Courage pour la discussion avec ton patron».

Crédit Photo : Chance Twins / Instagram

Toutefois, des utilisateurs ne sont pas de cet avis et accusent les filles de mentir. Selon eux, les jumelles ont inventé cette histoire de toutes pièces pour faire le buzz. Ils sont également persuadés que le texte de l’email a été généré par une intelligence artificielle.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Source : Daily Mail

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.