En Inde, une femme âgée de 70 ans a accouché de son premier enfant

1 485partages

En Inde, une femme de 70 ans a donné naissance à son premier enfant. Une fécondation in vitro est à l’origine de ce miracle.

Au mois de septembre, une Indienne âgée de 70 ans a donné la vie à un petit garçon en bonne santé. Cette prouesse médicale est due à une fécondation in vitro.

À voir aussi

Cette naissance inespérée comble de joie la maman. En effet, Jivuben Valabhai Rabari et son époux âgé de 75 ans étaient impatients de devenir parents pour la première fois. Après 45 ans d’attente, leur vœu a finalement été exaucé.

Crédit Photo : Dr Naresh Bhanushali

La septuagénaire était consciente que tomber enceinte à son âge présentait des risques pour sa santé. Mais cette dernière était déterminée à avoir un enfant à n’importe quel prix. Force est de constater que sa persévérance a payé.

Une grossesse à risque

La mère de famille a accouché de son petit miracle par césarienne un mois avant le terme prévu dans un hôpital situé dans la région du Gujarat. Le nourrisson a pointé le bout de son nez en avance à cause d’une pression sanguine trop élevée. Par chance, l’accouchement s’est déroulé sans accroc grâce à la présence du docteur Naresh Bhanushali, le gynécologue de la clinique.

Crédit Photo : Dr Naresh Bhanushali

« Nous avions une équipe de docteurs, notamment un cardiologue et un physicien disponibles au cas où… Ça aurait pu mal se passer à cause de son âge, mais elle a donné naissance à un bébé en pleine santé », a expliqué le professionnel de santé au quotidien britannique The National News.

Ce dernier a fait tout son possible pour aider sa patiente à tomber enceinte. Pour ce faire, il lui a prescrit un traitement visant à relancer son cycle menstruel.

De plus, Jivuben Valabhai Rabari a subi une opération afin d’élargir son utérus. Cette intervention était nécessaire pour pouvoir implanter l’embryon. Aujourd’hui, le praticien affirme que la naissance de l’enfant est le fruit la « volonté de dieu ».

Crédit Photo : Dr Naresh Bhanushali

Pour le moment, aucun document n’a été en mesure de confirmer l’âge exact de la mère de l’enfant. Toutefois, la principale concernée a affirmé qu'elle avait vu venir l'été 65 à 70 fois.