Elle ouvre une boîte de conserve et découvre... un serpent à l'intérieur

Au Pays de Galles, la cliente d’un supermarché a une sacrée frayeur lorsqu’elle a ouvert une boîte de conserve qu’elle venait d’acheter. Un serpent y était présent !

C’est très certainement le genre de rencontre que personne n’aimerait faire, surtout lorsque vous n’êtes pas prévenu et que vous avez une petite fringale. Mais ce n’est pas la première que certains consommateurs découvrent des petites bêtes indésirables dans leurs aliments achetés au supermarché.

C’est ce qui est arrivé à une cliente d’Aldi, à Porth, au Pays de Galles, où elle avait acheté, entre autres, une boîte de conserve de haricots. En ouvrant sa petite conserve, elle découvre la présence… d’un serpent. Comment a-t-il pu se retrouver là ? En tout cas, le serpent devait être retenu prisonnier de cette boîte de conserve depuis un bon moment et il n’a probablement survécu. Quoique...

Crédit photo : Wales Online

Lors de sa découverte, la cliente, âgée de 26 ans, a naturellement un réflexe de dégoût et d’horreur. En apercevant “quelque chose de gris et de noirs avec des marques distinctives”, elle a carrément jeté la boîte à travers de la pièce, comme elle l’explique au journal local Wales Online.

“J’ai donné un coup de fourchette et tout a bougé d’un coup”

Réalisant ensuite l’horreur, elle a pris des photos de sa découverte afin de les publier sur les réseaux sociaux. Son message a été vu plus d’un million de fois et a généré des centaines de commentaires.

La jeune femme a admis avoir été “trop paniquée” pour regarder au fond de la boîte et s’est contentée de toucher le serpent avec une fourchette : “J’ai donc donné un coup de fourchette et tout a bougé d’un coup, après quoi j’ai refusé de regarder à nouveau”, explique-t-elle. Alors le serpent était-il vraiment noyé ou bien vivant ?

Crédit photo : iStock

Peu importe, elle s’est débarrassée de la conserve et est retournée au magasin pour faire une réclamation. L’enseigne l’a dédommagé avec deux bouteilles de vin. En 2021, un serpent s’était déjà introduit d’un produit d’Aldi, un paquet de laitue, mais c’était en Australie et là-bas, les serpents sont légions.

Source : Wales Online
VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Jérémy Birien

Journaliste, rédacteur en chef