Euphorique, il se fait tatouer le nom de Messi sur le front puis regrette son geste

Bouton whatsapp

Dans l’euphorie de la victoire à la Coupe du Monde, un influenceur argentin s’est fait tatouer le nom de Messi sur son front. Un geste qu’il regrette aujourd’hui et on vous explique pourquoi.

36 ans ! Cela faisait 36 ans que toute l’Argentine attendait ça : une victoire en Coupe du Monde ! Ainsi, rien de bien surprenant de voir de nombreux supporters argentins célébrer ça dans l’excès, afin de graver cette joie pour de bon dans leur mémoire. Quitte à la tatouer même sur leur peau !

À voir aussi

Instagram / mike_jambs

En effet, les tatoueurs argentins ont eu beaucoup de travail, comme l’expliquait à l’AFP Esteban Vucinovich, plus connu sous son surnom de tatoueur “Tebi Cobra” : “Les deux prochaines semaines, je n’ai que des tatouages concernant le Mondial. Certains avaient déjà pris des rendez-vous pour se faire tatouer des serpents ou des crânes, mais ils ont changé pour Messi ou la Coupe”.

Ah Messi justement ! Le nouveau demi-dieu du football argentin a la cote chez les tatoueurs. Son portrait est le second tatouage le plus demandé, derrière le trophée de la Coupe du Monde, et devant le portrait du gardien Emiliano Martinez.

Seulement voilà, le danger d’un tatouage c’est de le regretter, sans qu’on puisse l’effacer. Une expérience vécue par un jeune influenceur argentin, Maicol Quiñonez, alias Mike Jambs sur les réseaux sociaux, qui a choisi de se faire tatouer le nom de Messi sur son front, en lettres capitales.

Il s’est également fait tatouer l’inscription “D10S” qui correspond au numéro du joueur ainsi qu’à la contraction du mot “Dios”. Et pour finir, il s’est fait tatouer trois étoiles sur la joue gauche, en référence aux trois titres mondiaux glanés par l’Argentine.

Moqué pour ses tatouages, il regrette son geste

Si Maicol Quiñonez a filmé sa métamorphose chez le tatoueur, il a pu constater que sa transformation était loin de faire l’unanimité parmi les internautes. Ciblé par de nombreuses moqueries, le jeune influenceur a, par la suite, publié un clip dans lequel il exprime son regret d’avoir fait ces tatouages :

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Mike Jambs (@mike_jambs)

“La vérité, c’est que je me suis senti très fier les premiers jours, mais je dois avouer que je suis désolé. Je suis désolé d’avoir fait ces tatouages.” confie-t-il, avant d’expliquer ses regrets : “Au lieu de m’apporter des choses positives, j’ai eu des milliers de choses négatives, tant sur le plan personnel que dans ma famille. On me dit que je ne suis pas un exemple positif pour la société. Que je ne suis pas un exemple positif pour l’humanité. Que je ne suis pas un exemple positif pour les enfants et les jeunes” admet-il, ému.

“Ma vie a changé de façon négative dans tous les domaines. Beaucoup de gens m’ont dit : ‘Tu vas regretter ces tatouages et tu vas vouloir les faire enlever’. Moi j’étais heureux les premiers jours, mais aujourd’hui je suis d’accord avec ces gens” avoue-t-il.

Pour remédier à son malheur, l’influenceur a décidé de faire retirer ses tatouages, en appelant à l’aide pour savoir quelle serait la meilleure solution : “Je veux les enlever au laser (...) J’ai besoin qu’on m’aide. Je veux à nouveau être normal”.

C'est donc l'histoire de l'influenceur influencé !

Bouton whatsapp