«Baiser obligatoire», ces panneaux qui incitent les touristes à s'embrasser en Italie font débat

Bouton whatsapp

De drôles de panneaux incitant les visiteurs à s’embrasser ont récemment vu le jour en Italie, éveillant la curiosité des passants.

Si la France a traditionnellement de jolis atouts en matière de romantisme, nos voisins transalpins n'ont rien à nous envier.

En Italie, il existe en effet des panneaux pour le moins originaux qui incitent les badauds à… s’embrasser, comme l’explique le Guardian.

Baptisée « Zona romantica » (« zone romantique ») ou encore « Obbligatorio baciarsi » (« baiser obligatoire »), ces panneaux indiquent ainsi aux visiteurs amoureux qu’ils peuvent se bécoter sur les lieux.

Des panneaux incitent les visiteurs à s’embrasser, en Italie

Situés dans des endroits propices aux scènes romantiques, ces affiches n’ont pas été installées par hasard.

On les retrouve ainsi dans des endroits symboliques comme les falaises de Trentinara, connues pour être le lieu ayant abrité l’amour maudit des deux amants Sol et Isabella, ou encore le phare de Punta à Capri, une ville indissociable du romantisme, qui fut jadis immortalisée par le chanteur Hervé Villard.

Crédit photo : Istock

En apparence anodins, ces panneaux - dont l'objectif reste purement touristique - interrogent tout de même quant à la spontanéité des couples qui tomberaient dans le... panneau.

« Voulons-nous vraiment vivre dans un monde où des zones délimitées dictent nos faits et gestes ? », se demande ainsi le Guardian. Car cette initiative donne presque l'impression d'une injonction à l'amour et au romantisme, un peu à l'image de ce que fut le pont des arts, il n'y a pas si longtemps à Paris.

En somme, rien de plus qu'une publicité !


Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter

Au sujet de l'auteur : Mathieu D'Hondt

Évoluant dans la presse web depuis l’époque où celle-ci n’en était encore qu’à ses balbutiements, Mathieu est un journaliste autodidacte et l’un de nos principaux rédacteurs. Naviguant entre les news généralistes et les contenus plus décalés, sa plume s’efforce d’innover dans la forme sans jamais sacrifier le fond. Au-delà de l’actualité, son travail s’intéresse autant à l’histoire qu’aux questions environnementales et témoigne d’une certaine sensibilité à la cause animale.