Deux Anglais achètent un hameau entier en Normandie pour... 26 000 euros !

6 366partages
Bouton whatsapp

En Normandie, un couple de Britanniques s’est offert un hameau délabré dans le but de le rénover. Au total, les Anglais ont déboursé 26 000 euros pour acquérir le groupe d’habitations.

La vie est pleine d’opportunités, et ce ne sont pas Paul Mappley et Yip Ward qui oseraient dire le contraire. En effet, ce couple de Britanniques s’est offert un hameau français abandonné pour une somme ridicule, rapporte The Independant.

À voir aussi

Cette folle aventure a débuté en 2019 lorsque les deux Anglais ont été contraints de trouver un nouveau logement. À l’époque, ces derniers louaient une caravane dans l’ouest du Kent. Leur quotidien a basculé lorsque le propriétaire du véhicule a décidé de le vendre.

N’ayant pas les moyens d’acheter une maison en Angleterre, les deux paysagistes ont alors tenté leur chance en France. C’est dans ce contexte que Paul Mappley et son compagnon sont devenus en 2021 les propriétaires du hameau de La Buslière, en Normandie.

Crédit Photo : Channel 4

Au total, ils ont déboursé 22 000 livres sterling (environ 26 000 euros) pour acquérir le groupe d’habitations. Le hameau abrite deux granges, une écurie, un atelier à deux étages, un puits ou encore un four à pain commun, précise le site d’information britannique. À noter que la propriété - qui appartenait autrefois à des agriculteurs - est entourée par 8.000 m² de terrain.

« Nous sommes très chanceux »

Aujourd’hui, le couple passe une grande partie de son temps libre à rénover la bâtisse. Ils envisagent de la transformer en une destination de vacances de luxe :

« Nous n’avons pas beaucoup d’argent pour le faire, mais nous devions essayer et nous aimerions empêcher le hameau de tomber en morceaux», a indiqué le couple dans l’émission anglaise «Help, We Bought a Village! ».

Avant d’ajouter : « Posséder un bâtiment est un grand rêve, mais quelque chose comme ça, avec autant d'histoire, procure un sentiment incroyable, nous sommes très chanceux de pouvoir le faire ».

Paul Mappley et Yip Ward. Crédit Photo : Channel 4

Source : The Independant
Bouton whatsapp