Dans sa classe, cette prof interdit à ses élèves de mettre du déodorant et la raison est surprenante

Dans les établissements scolaires, les professeurs imposent parfois des règles surprenantes dans leur classe. Pour ces élèves de collège, la surprise a été totale quand cette interdiction inattendue leur a été annoncée. 

Déodorants : des compositions efficaces, mais potentiellement néfastes pour la santé

Aujourd'hui, tout le monde utilise du déodorant, et ce, dès le collège. En effet, à l'âge de la puberté, les enfants commencent à connaître certains désagréments des adultes. Et parmi eux, les odeurs liées à la transpiration. Ainsi, l'utilisation de ce produit devient indispensable à la fois pour son bien-être, mais aussi pour le confort de ses camarades. 

Le problème, c'est que le déodorant, à cause de sa composition, est suspecté de mettre notre santé en danger. Ses réfractaires parlent de risques allergiques, d'irritations et certaines études ont même mis en avant les effets cancérigènes de certains composés chimiques. Face à tous ces risques, les fabricants s'appliquent à améliorer la composition de leurs formules. Et de plus en plus exploitent des ingrédients naturels pour convaincre les consommateurs. 

Cette professeure de SVT n'a pas hésité à poser une interdiction dans sa classe 

Même si les composés potentiellement néfastes disparaissent peu à peu de ces cosmétiques, certaines personnes préfèrent ne prendre aucun risque et se passent des déodorants. C'est le cas de cette professeure de SVT, enseignant dans un collège de Menton. Libre à elle de ne plus utiliser d'antitranspirant. Le problème, c'est que cette dame aimerait que tout le monde la suive dans sa démarche

Ainsi, elle a tout bonnement interdit à ses élèves d'utiliser ce type de cosmétique pour se rendre dans sa classe. Aussi surprenant que cela puisse paraître, cette prof ne s'est pas contentée de proscrire le déodorant puisqu'elle a aussi invité ses élèves à se passer des produits coiffants et des parfums. Loin d'imaginer que sa démarche pourrait choquer, l'enseignante ne s'est pas gênée pour faire écrire cette règle surprenante dans les carnets de correspondance des collégiens.  

Une règle inattendue qui ne fait pas l'unanimité auprès des élèves et leurs parents

Bien que cette professeure, à cause de ses problèmes de santé, soit susceptible de faire une réaction inflammatoire au contact de ces cosmétiques, sa décision n'a pas fait l'unanimité auprès des élèves. Quant aux parents, ils n'ont pas non plus adhéré à sa démarche. Si certains ont accepté cette règle inattendue, d'autres ont fait part de leur incompréhension. En outre, plusieurs élèves contestent cette interdiction qu'ils jugent très déplacée

Par ailleurs, ces collégiens se plaignent déjà d'une odeur de transpiration dans cette classe de 5ème. D'autant qu'avant le cours de SVT donné par cette professeure, les élèves suivent un cours de sport. Or, les températures actuelles ne se prêtent pas vraiment à une expérience consistant à bannir le déodorant. 

Face à cette controverse, des parents d'élèves ont proposé un compromis. Il consiste à autoriser les élèves à utiliser du déodorant dont la composition est garantie sans parfum. Ainsi, cette prof ne craindrait plus pour sa santé et les élèves ne seraient plus incommodés par les odeurs de transpiration pendant les cours. 

À l'heure actuelle, nous ne savons pas si l'enseignante a accepté cette alternative.

Source : Marie France
VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Julie Boutillier

Curieuse de nature, je m'intéresse à tous les sujets d'actualité que je m'efforce de traiter avec le plus d'objectivité possible. Passionnée par l'écriture et ravie de pouvoir susciter l'intérêt des lecteurs, j'exploite toutes mes compétences rédactionnelles pour proposer des contenus enrichissants et agréables à lire.