Scandinavie : s'enfoncer des sachets de tabac dans le prépuce et dans l'anus, la nouvelle tendance qui inquiète

1 353partages

L’époque dans laquelle nous vivons ne cessera donc jamais de nous surprendre ! En effet, une nouvelle tendance complètement surréaliste est en train de se répandre dans les pays nordiques comme la Suède, le Danemark ou encore la Norvège. Cette dernière consiste à s’enfoncer des sachets de tabac dans l’anus ou dans le prépuce. Oui oui, vous avez bien lu.

Crédit : Finn-b / Shutterstock

À voir aussi

L'existence de cette pratique pour le moins originale et qui peut s'avérer très dangereuse, a été confirmée par plusieurs médias, à l’instar de la radio nationale danoise DR, mais également par l’Institut national danois de la santé et des experts issus des quatre coins du pays.

Évidemment, elle inquiète et laisse perplexe les professionnels de santé qui ne savent pas vraiment comme s’attaquer au problème. Sur le web, de nombreux forums basés en Scandinavie naissent ici et là où les internautes échangent sur le fait de placer des sachets de nicotine ou de tabac sur ou dans leurs parties intimes.

Ces petits sachets sont particulièrement populaires et appréciés dans les pays nordiques, notamment chez la population jeune. Appelé « snus », ce petit sachet de tabac humide originaire de Suède a une tradition forte et un ancrage local important dans le pays.

En revanche, il est illégal dans tous les autres pays d’Europe. Au Danemark, par exemple, le terme « snus » est très majoritairement utilisé pour décrire le sachet de nicotine ou de tabac que l’on place sous la lèvre supérieure.

La plupart des consommateurs réguliers font état d’une sensation de brûlure au niveau de la gencive, et cela peut aussi être le cas sur d’autres parties du corps. Face à la recrudescence de ces sachets, en juillet dernier, une nouvelle loi interdisant les snus à l’école est entrée en vigueur.

Crédit : FuruMedia / Shutterstock

Des témoignages particulièrement inquiétants

Récemment, de nombreux témoignages alarmants ont fleuri dans les médias et sur les forums en ligne. Un adolescent a, par exemple, raconté que ses amis et lui s’étaient « enfoncés des sachets de nicotine dans leur prépuce alors qu'ils étaient ivres lors d'une fête ».

Dans le même temps, une spécialiste de la santé, interrogée par la radio DR, a dit qu’elle avait rencontré un garçon qui lui avait raconté la même chose : « ils étaient ivres et l'un d'eux a oublié de retirer le sachet de nicotine de son prépuce. Le lendemain matin, quand il s'est réveillé, son pénis était rouge, très gonflé et douloureux ».

En Norvège, un étudiant a confié à nos confrères de Vice avoir également tenté l’expérience : « je m'ennuyais et j'étais sur le point d'utiliser un snus en me masturbant, et la curiosité a eu raison de moi. Alors j'ai mis le snus dans mon prépuce. Il était complètement sec, donc je n'ai pas ressenti beaucoup d'effet. Peut-être que ça aurait été différent avec un sachet plus fort et plus humide. Là, j'ai juste eu une sensation de froid à cause du menthol ».

Un autre consommateur résidant dans le pays a déclaré : « j’ai essayé de mettre du snus dans mon anus une fois, écrit-il. C’était assez douloureux après seulement quelques minutes. Mais mon envie de tabac a disparu, donc je suppose que ça marche ».

Ces récits hallucinants sont inquiétants et il semblerait que le phénomène continue à prendre de l’ampleur ces derniers mois. Espérons que les autorités locales compétentes sauront prendre ce fléau à bras-le-corps avant qu’il ne se démocratise davantage.

Qu’en pensez-vous ?

Source : VICE