TikTok : elle filme un bébé de 16 mois en train de vapoter, une enquête est ouverte

Sur TikTok, une femme a partagé une vidéo où l’on peut voir un bébé de 16 mois avec une cigarette électronique à la main, en train de vapoter. Les autorités ont ouvert une enquête.

Une vidéo postée par une femme originaire du Québec a récemment créé la stupeur sur TikTok. Sur les images, on peut voir un bébé âgé de 16 mois tenant une cigarette électronique dans sa main. Mais ce n’est pas tout, puisque le bébé inhale ensuite de la fumée avant de se mettre à tousser, sous les rires d’une jeune femme.

Crédit photo : iStock

Après avoir vu cette vidéo, le ministère québécois de la Famille, ainsi que la police de Mirabel ont ouvert une enquête. Les parents du bébé ainsi que la femme figurant dans la vidéo ont été interrogés, bien qu’aucune plainte n’ait été déposée.

« Le Ministère prend la situation très au sérieux. La santé et la sécurité des enfants sont une priorité absolue », a affirmé Bryan St-Louis, porte-parole au ministère de la Famille.

Un danger pour le bébé

Cet acte pourrait avoir des conséquences dramatiques pour la santé du bébé. Lors d’un vapotage passif, le cerveau des bébés encore en développement peut être exposé à des produits chimiques dangereux.

« Étant donné qu’un bébé est en plein développement et que ses poumons sont encore fragiles, et que nous ne pouvons pas confirmer qu’aujourd’hui le vapotage passif n’existe pas et n’a aucune conséquence, le plus prudent serait de ne pas vapoter dans la même pièce que lui », recommande le site Tabac Info Services.

Crédit photo : iStock

L’incident aurait eu lieu dans une garderie de Mirabel, une ville située à une vingtaine de kilomètres de Montréal, au Québec.

« Après vérifications, il ne s’agit pas d’un service de garde en milieu familial reconnu par le ministère de la Famille. S’il y a des services offerts, c’est à titre de personne non reconnue », a précisé Bryan St-Louis.

Si le vapotage est de plus en plus populaire, il engendre des risques. Au lieu de dissuader les jeunes à fumer en trouvant une alternative, le vapotage les inciterait à essayer la cigarette, déterminant ainsi leur entrée dans le tabagisme.

Source : Au Féminin
VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Céline Gautier

Journaliste