1 129 km entre Marseille et la Bretagne, ce chauffeur Uber réalise une course record

1 594partages
Bouton whatsapp

Près de 1 130 kilomètres ! Voilà la distance parcourue par un chauffeur Uber qui a réalisé la plus longue course enregistrée sur les dix dernières années. Un drôle de record ! Récit.

Plus c’est long, plus c’est bon !

Un chauffeur Uber de Marseille (Bouches-du-Rhône) vient d’apprendre qu’il avait établi un record après avoir effectué la plus longue course répertoriée depuis 10 ans, en roulant 1 129 km entre la cité phocéenne et une petite commune bretonne.

Un véritable marathon de la route réalisé dans la nuit du 29 au 30 mai 2020, comme l’a expliqué le principal intéressé à nos confrères du Parisien.

Crédit photo : Lutsenko_Oleksandr / Shutterstock

Ce jour-là, Moez, 42 ans, reçoit une commande d’un client et ne tergiverse pas trop car il a besoin de travailler.

Dans un contexte économique délicat marqué par la crise sanitaire du Covid-19, il accepte en effet rapidement cette demande, sans prendre le temps de regarder la destination qui indique pourtant le code postal 22000.

Ce n’est qu’après avoir validé la course qu’il s’aperçoit de la distance, ce qui le laisse perplexe.

« On sortait de deux mois de confinement durant lesquels on n’avait pas pu travailler. J’étais à la gare Saint-Charles avec un collègue en train de boire un café quand mon application se met à sonner (…) J’ai regardé sur internet et j’ai découvert que c’était en Bretagne ! J’ai cru que le client s’était trompé comme cela arrive parfois », raconte-t-il ainsi.

Mais à son grand étonnement, il ne s’agit pas d’une erreur ! Le client, un jeune homme originaire de Bretagne, contacte ainsi Moez et lui explique être dans une situation compliquée.

N’ayant aucun moyen de rentrer dans la commune de Plumieux (Côtes-d’Armor) pour se rendre au chevet de son père qui se trouve dans un état critique à l’hôpital, ce dernier est alors désemparé.

1 129km entre Marseille et la Bretagne, une course Uber record

Ayant essuyé plusieurs refus de la part d’autres chauffeurs VTC, il s’en remet donc à Moez qui lui confirme qu’il accepte la course, après avoir échangé au téléphone avec la mère du client. « Elle m’a fait de la peine alors j’ai pris mon courage à deux mains sans trop réfléchir et on est partis directement », se souvient-il.

Les deux hommes ont alors pris la route et ont roulé toute la nuit, arrivant à destination à 9 heures du matin, après 11 heures de trajet (pauses comprises).

Crédit photo : Shutterstock / Kichigin

Une course qui aura coûté la bagatelle de 1 607 euros et 91 centimes, mais qu’importe, l’essentiel était ailleurs.

« On a parlé, on a rigolé et écouté de la musique », précise Moez qui n’avait jamais voyagé en Bretagne. Hélas, pas le temps pour lui de visiter cette si belle région car il a fallu repartir au travail.

« On m’a conseillé de visiter Saint-Malo mais j’étais trop fatigué. J’ai pris une chambre d’hôtel à Rennes pour me reposer et je suis reparti », regrette-t-il à demi-mot, bien conscient néanmoins d’avoir vécu une incroyable expérience.

Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter