Un lycée américain n'arrive pas à éteindre ses lumières depuis... un an et demi

Bouton whatsapp

Aux États-Unis, un lycée du Massachusetts est confronté à un problème de taille : l’établissement n’arrive pas à éteindre ses lumières depuis… un an et demi ! Oui, vous avez bien lu.

Greta Thunberg en PLS. Depuis un an et demi, un lycée situé dans l’État du Massachusetts (États-Unis) n’arrive pas à éteindre ses lumières à cause d’une panne, rapportent plusieurs médias américains.

Crédit Photo : image d'illustration / istock

Par chance, l’établissement public s’apprête à entrevoir la «lumière» au bout du tunnel. En effet, le système d’éclairage va être remplacé le mois prochain.

Les ampoules fonctionnent 24h24

Ce casse-tête, qui consomme de l’énergie à foison, a débuté le 24 août 2021. Ce jour-là, le lycée public américain - qui accueille 1 200 élèves - s’est rendu compte que son système d’éclairage était resté bloqué sur le bouton «ON».

Depuis, 7000 ampoules éclairent le campus en continu, au grand dam des contribuables, qui se plaignent du montant très élevé de la facture d’électricité. Dès lors, une question est sur toutes les lèvres : comment une telle situation a-t-elle pu se produire ?

Crédit Photo : image d'illustration / istock

Le lycée a tenté à plusieurs reprises de contacter l’installateur initial du système afin de prendre rendez-vous avec lui et réaliser des réparations. Mais ce jeu du chat et de la souris s’est éternisé jusqu’à la création d’un devis :

«Après de nombreuses semaines d’efforts, nous avons reçu un devis d’environ 1,2 million de dollars pour remplacer l’ensemble du système», mais l’offre n’a pas été retenue étant donné l’ampleur du potentiel chantier, a indiqué l’établissement dans une lettre adressée aux autorités locales en août 2022 et mise à jour en janvier.

Finalement, un nouvel équipement va être installé au mois de février.

Source : NBC News
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
*En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter

Au sujet de l'auteur : Céline Gautier

Journaliste