Cette nouvelle pilule anti-gueule de bois décomposerait jusqu'à 70% de l'alcool du sang en 1 heure

Bouton whatsapp

Une nouvelle pilule de prévention de la gueule de bois promet de bloquer les effets de la surconsommation d'alcool avec comme objectif de permettre aux buveurs modérés de se sentir frais le lendemain.

Crédit : Iuliia Pilipeichenko / iStock

À voir aussi

Appelée « Myrkl », du nom du laboratoire qui l’a développé et la produit, il s'agit d'un nouveau complément qui prétend décomposer rapidement l'alcool dans l'intestin avant qu'il n'atteigne le foie, ce qui offre ainsi la possibilité aux gens de boire quelques verres le soir sans en ressentir les effets le lendemain.

Le mois dernier, des chercheurs du fabricant de Myrkl, de la société pharmaceutique De Faire Medical, ainsi que de l'Institut Pfützner pour la science et la santé de la ville de Mayence, ont récemment publié un article démontrant que la prise des comprimés avant de boire réduisait de moitié la concentration d'alcool dans l'organisme dans les 30 minutes suivant la consommation. Ces résultats sont basés sur un essai clinique indépendant réalisé sur 24 personnes, qui a montré une « réduction significative du taux d’alcool » après avoir pris les comprimés.

La pilule utilise un probiotique enrichi en L-cystéine et en vitamine B12 pour réduire l'absorption de l'alcool. Les autres ingrédients énumérés dans les compléments ne sont que des acides aminés et du sucre, c’est-à-dire des ingrédients que l’on retrouve dans la plupart des aliments. Tous les ingrédients sont reconnus comme sûrs par l'Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA) et la Food Drug Administration (FDA) qui fait autorité aux États-Unis.

Une fois que vous avez pris les pilules, les bactéries et la l-cycteine B12 s'activent dans l'intestin avant que l'alcool n'atteigne le foie, décomposant l'alcool en eau et en dioxyde de carbone. Et c’est justement ce processus au timing ingénieux qui permet de ne pas déclencher les symptômes typiques de ce qu'on appelle communément la « gueule de bois », soit les maux de tête, la fatigue ou encore les nausées. La pilule est censée décomposer jusqu'à 70 % de l'alcool au bout de 60 minutes. Cela signifie que si une personne boit 50 ml de spiritueux à 40 %, qui contient 20 ml d'alcool pur, 6 ml seulement de l'alcool pénètrent dans la circulation sanguine. C'est la même chose que si la personne ne buvait que 15 ml de spiritueux.

Crédit : Myrkl

Crédit : Myrkl

Une pilule qui ne doit pas pousser à la consommation excessive

Håkan Magnusson, PDG de Myrkl, a déclaré que la pilule n'est « en aucun cas conçue comme une excuse pour boire au-delà des limites ». Pour rappel, l'agence Santé Publique France préconise de ne pas consommer plus de 10 verres d'alcool standard (vin, bière, etc) par semaine et pas plus de 2 verres par jour (environ 20 grammes d'alcool), ainsi que ne pas boire d'alcool pendant au moins deux jours consécutifs dans la semaine.

Les pilules Myrkl sont commercialisées au Royaume-Uni depuis le 5 juillet et disponibles à la vente sur le site officiel du laboratoire en précommande dans une dizaine de pays européens dont la France. Pour tester leur efficacité dans la vie réelle, et pourquoi pas boire du rosé en terrasse ensoleillée sans se soucier d’un lendemain difficile, il faudra débourser la somme de 35 euros pour une boîte de 30 pilules.

Bouton whatsapp