Cette étudiante décroche un doctorat à seulement... 17 ans !

Bouton whatsapp

Du haut de ses 17 ans, une étudiante américaine vient de décrocher son doctorat après avoir réussi sa thèse à l’université.

« On n'est pas sérieux quand on a 17 ans ». Ce vers écrit par le poète français Arthur Rimbaud ne concerne pas Dorothy Jean Tillman II. Il faut dire que cette adolescente originaire de Chicago (États-Unis) n’a pas les mêmes préoccupations que les jeunes de son âge.

Et pour cause, à seulement 17 ans, Dorothy vient de décrocher son doctorat après avoir réussi sa thèse à l’université. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la jeune fille a réalisé un parcours exemplaire tout au long de sa scolarité.

Crédit Photo : Arizona State University/W Scott Mitchell

Dorothy n’avait que... dix ans lorsqu’elle est entrée en première année au College Lake County, où elle s’est spécialisée en psychologie. En 2020, cette dernière a obtenu une maîtrise en science à l’Unity Environmental University.

Il y a trois ans, la petite prodige a été admise au programme de doctorat en gestion de la santé comportementale, à l'Université d'État de l’Arizona (ASU).

Dans une interview accordée à Good Morning America, la doctorante a déclaré que c’est sa famille et son entourage qui lui ont transmis le goût pour les études : « Des personnes comme ma grand-mère, qui a participé au mouvement des droits civiques, ont insisté sur l’importance de l’éducation et de l’apprentissage permanent ».

Crédit Photo : Jimalita Tillman

Une jeune doctorante promise à un bel avenir

Comme le précise le média américain, Dorothy a reçu son diplôme de doctorat au cours d’une cérémonie organisée le 6 mai dernier. À noter que l’adolescente est la plus jeune personne dans l’histoire de l’école à obtenir un doctorat en santé comportementale.

« C’est une merveilleuse célébration et nous espérons que Dorothy inspirera d'autres étudiants », a indiqué le docteur Leslie Manson, professeure agrégée de clinique à l’ASU, qui décrit son ancienne élève comme une personne « curieuse » et « intelligente ».

« Elle a des idées novatrices et de la motivation, ce qui est merveilleux (…) Je pense que les autres peuvent s'inspirer de cette énergie motivante. Cette curiosité est toujours présente. Mais c’est formidable de pouvoir la voir chez quelqu’un d’aussi jeune », a-t-elle poursuivi.

Crédit Photo : Arizona State University/W Scott Mitchell

Une chose est sûre : le parcours de Dorothy n'aurait pas été possible sans le soutien de sa mère, qui est, selon elle, l'une de ses plus grandes motivations.

« Voir ma mère travailler si dur pour perpétuer l'héritage de notre famille et être la personne vers qui tout le monde pouvait se tourner en cas de besoin... C'est une source d'inspiration pour moi. Le fait de toujours la voir comme une 'Wonder Woman' m'a définitivement donné envie de grandir et de devenir une personne accomplie », a-t-elle déclaré.

La jeune femme est également la fondatrice et PDG du Dorothy Jeanius STEAM Leadership Institute, une entreprise qui organise des camps d’été pour aider les étudiants à trouver un équilibre entre les arts et les matières STIM (science, technologie, ingénierie et mathématiques).

Interrogée sur son avenir, Dorothy a révélé qu’elle était « comme n’importe quel autre adolescent, en train de réfléchir à ses rêves et à ses objectifs spécifiques ».

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.