«Quiet Vacationing» : la nouvelle façon de prendre des vacances (sans demander de congés)

Bouton whatsapp

Une nouvelle tendance émerge dans le monde du travail : le “Quiet Vacationing”. Le principe ? Prendre des vacances, sans poser de congés… On vous explique.

Il semblerait que cette nouvelle tendance émerge suite à un ras-le-bol du monde du travail. Depuis quelques années, une tendance monte en puissance chez les millenials : pratiquer le “quiet vacationing”, comprenez en français “les vacances tranquilles”. Aussi fou que cela puisse paraître, selon une étude américaine menée par Harris Poll, 78% des salariés interrogés dans ce rapport, ne préviendraient pas leur patron de leur prise de congés. En clair, il prendrait des vacances, sans prévenir leur direction.

Concrètement, comment ces travailleurs procèdent ? Dans le cas d’une personne qui bosse de chez elle, elle bougerait simplement sa souris d’ordinateur pour prouver sur les plateformes de communication en ligne qu’ils sont toujours actifs, ou encore, ils programmeraient des envois de mail plus tard que les horaires de travail pour feindre à des heures supplémentaires. Un moyen pour ces salariés millenials de trouver un équilibre approprié entre le travail et leur vie privée, mais dans la plus grande discrétion. On vous l’accorde, c’est loin d’être corporate !

 
Crédit : IStock

“Quiet Vacationing” : une pratique qui se démocratise

Alors, pourquoi une telle attitude se démocratise-t-elle ? La faute à la pression. Comme le rapporte le média CNBC, qui a relayé cette étude américaine, les salariés pratiqueraient le “Quiet vacationing” plutôt que de prendre des congés parce qu’ils n’aiment pas prendre des jours off. La raison ? Lorsque c’est le cas, ils se sentent obligés de respecter les délais et d’être productifs. Par ailleurs, la plupart seraient extrêmement nerveux à l’idée de demander des congés à leur employeur.

Crédit : IStock

Par ailleurs, ces travailleurs répartiraient davantage leurs jours de congés, plutôt que de prendre des vacances durant 15 jours “en une seule fois”. Le but ? Faire des pauses tout au long de l’année, plutôt qu’une seule et unique fois durant plusieurs semaines, avec une plus, des moments de “pauses” lors de leurs journées de boulot avec la pratique du “quiet vacationing”. Une nouvelle façon de travailler quoi !Une chose est sûre, la génération millenials, et les suivantes (Y,Z) comptent bien faire passer leur bien-être en priorité.

Source : CNBC

Au sujet de l'auteur : Ava Skoupsky

Après plusieurs années au sein de grandes rédactions, Ava a choisi de parcourir le monde tout en vivant de sa passion : le journalisme web. En tant que journaliste free-lance et passionnée par l’univers lifestyle, elle a à cœur de traiter au mieux l’actualité. Au travers de ses voyages et expériences, elle cherche à dénicher les meilleurs sujets pour les lecteurs de Demotivateur. Son but ? Informer et divertir.