Un enfant détruit pour 1200 euros de maquillage chez Sephora

Bouton whatsapp

À Augusta, dans l’État de Géorgie, un magasin Sephora a regretté la visite d’une famille, dont l’enfant détruit pour 1200 euros de maquillage !

Facebook / Brittney Nelson

À voir aussi

Faut-il laisser les enfants à la maison lorsqu’on part faire du shopping, notamment quand on va dans une boutique de cosmétiques ? Telle est la question qui fait débat sur les réseaux sociaux récemment !

La cause ? Une cliente de Sephora, Brittney Nelson, a protégé sur sa page Facebook la photo d’un présentoir du magasin, saccagé. En effet, on y voit des palettes de couleurs complètement écrasées. Un saccage causé, selon elle, par un seul enfant.

« Venez sans vos petits humains la prochaine fois »

Plus que l’image, c’est surtout le commentaire accompagnant la photo qui a choqué les internautes. Elle y exhorte les parents à laisser leurs enfants lorsqu’ils vont acheter du maquillage, ce qui a été considéré comme du «mom-shaming», sans parler du terme «petits humains» pour parler des enfants : « Venez sans vos petits humains la prochaine fois »

Il n’empêche que le coût des dégâts s’élève à 1200 euros de fards à paupières Make Up For Ever.

Cependant, l’accusation de la jeune femme laisser perplexe car elle a mis qu’elle n’a pas vu l’acte en lui-même. Alors comment peut-elle savoir qu’un enfant a été l’origine de ces dégâts ?

iStock

« Nous sommes entrés juste au moment où une dame et son enfant sortaient de là. Nous sommes presque évanouis lorsque nous avons vu cette atrocité. Les empreintes encore fraîches nous ont aidés à déchiffrer qu’il s’agissait d’un petit humain » justifie la cliente, également maquilleuse de profession.

De leur côté, les employés de Sephora n’ont pas fait scandale et ont géré ça professionnellement : « En un rien de temps, ils ont repris leurs esprits, sorti un chariot, emporté l’étalage, nettoyé le reste et le sol » confie-t-elle à Insider.

L'histoire ne dit pas si la maman a dû rembourser Sephora où si le magasin a fait l'impasse sur ce désastre commercial.

Source : Insider
Bouton whatsapp