Depuis hier, en France, la contraception est gratuite pour toutes les femmes de moins de 25 ans

Bouton whatsapp

Depuis hier, les femmes de moins de 25 ans peuvent désormais bénéficier d'une contraception gratuite en France. Le ministre de la Santé, Olivier Veran, a déclaré que cette mesure visait à remédier à la baisse de l'utilisation de la contraception.

Crédit : Image Point Fr / Shutterstock

À voir aussi

La contraception sera gratuite pour toutes les femmes jusqu'à l'âge de 25 ans en France à partir de samedi, rapporte France24. Cette mesure est une extension d'une précédente loi qui rendait le contrôle des naissances gratuit pour les moins de 18 ans. Le ministre de la santé, Olivier Veran, avait annoncé cette initiative début septembre, et elle est donc entrée en vigueur hier, le samedi 1er janvier.

Olivier Veran a expliqué que cette nouvelle mesure avait pour objectif de répondre de manière concrète à la diminution du nombre de jeunes femmes utilisant des contraceptifs en raison des charges financières selon les récentes études effectuées sur le sujet. Les autorités compétentes ont estimé le budget de cette mesure à près de 21 millions d'euros. « Il est intolérable que les femmes ne puissent pas se protéger, ne puissent pas utiliser la contraception si elles font ce choix, parce que cela coûterait trop cher » avait alors déclaré le ministre de la santé.

Crédit : Frederic Legrand - COMEO / Shutterstock

De nombreux moyens de contraception rendus gratuits

À travers la mise en place de cette nouvelle règle, le gouvernement cherche à défendre l’idée que chaque femme, peu importe sa situation sociale ou ses revenus, doit être égale face aux chances d’accès à la contraception. Pour cela, le ministère de la santé à proposer un projet couvrant plusieurs moyens contraceptifs différents comme les pilules contraceptives, méthodes hormonales stéroïdiennes, les stérilets mais également les patchs contraceptifs.

Crédit : JPC-PROD / Shutterstock

Qu’en pensez-vous ?

Source : INSIDER
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter