Grossesse : quels sont les aliments à privilégier et à éviter ?

Bouton whatsapp

Quand on est enceinte, notre alimentation joue un rôle essentiel dans le bon développement de notre bébé. Voici une liste qui va vous aider à connaître les aliments à privilégier pendant la grossesse, ainsi que ceux à éviter.

Si vous êtes enceinte, vous savez que vous devez particulièrement faire attention à votre alimentation. S’il peut être difficile de faire une croix sur certains aliments pendant neuf mois, rappelez-vous que c’est pour le bien-être de votre futur enfant. De manière générale, les femmes enceintes doivent suivre un régime alimentaire sain, en évitant de « manger pour deux ».

À voir aussi

Si certains aliments peuvent être bénéfiques pour le bon développement du bébé, d’autres doivent être absolument évités. Pour vous aider à faire les bons choix en termes d’alimentation si vous êtes enceinte, voici une liste qui va vous aiguiller.

Les aliments à consommer pendant la grossesse

De manière générale, une femme enceinte doit faire le plein de légumes et de fruits, de viandes maigres (comme le jambon) et de protéines. Boire beaucoup d’eau est également très important.

Les fruits et les légumes contiennent de l’acide folique, une substance qui permet le bon développement du système nerveux du bébé, et qui réduit les risques de retard de croissance ou de malformations congénitales graves. Ainsi, consommer des fruits et légumes est essentiel au début et tout au long de la grossesse. N’hésitez pas à manger des légumes verts comme des haricots, des petits pois, des artichauts, des épinards ou encore de la mâche.

Crédit photo : Kryzhov / Shutterstock

Les viandes peuvent aussi être consommées, à condition qu’elles soient bien cuites. Les légumes doivent quant à eux être lavés et pelés. Quand on est enceinte, il faut également faire le plein de calcium en privilégiant les produits laitiers qui n’ont pas beaucoup de matière grasse, comme les yaourts ou le lait demi-écrémé. Le calcium va jouer un rôle capital dans la construction du squelette de l’enfant. En plus des produits laitiers, il est possible de faire le plein de calcium en mangeant des noix, des amandes, et en buvant certaines eaux minérales.

Enfin, pour faire le plein d’Omega-3 et favoriser le bon développement du cerveau du bébé, vous pouvez consommer des sources végétales comme de l’huile de colza, des noix, des noisettes, des légumes et des œufs. Faîtes attention à bien faire cuire ces derniers avant de les manger.

Les aliments à éviter quand on est enceinte

Quand on attend un enfant, il existe un bon nombre d’aliments que l’on ne doit pas manger. C’est le cas de certains poissons, comme le requin, l’espadon et le marlin, qui contiennent du mercure, particulièrement néfaste pour le bébé. D’autres petits poissons gras peuvent en contenir, il est donc conseillé de ne pas manger plus de deux portions de 140 grammes de poisson par semaine, comme le maquereau, le saumon, les sardines, les anchois ou les truites.

La consommation de poisson cru est en revanche totalement interdite, et vous devrez attendre la naissance de votre enfant si vous être fan de sushis.

Crédit photo : Aleonaphoto / Shutterstock

Le fromage est également un aliment dont il faut faire attention quand on est enceinte. Il est recommandé d’éviter tous les fromages à pâte molle comme le brie, le camembert ou encore le gorgonzola. Ces derniers peuvent être porteurs de la listeria, une maladie grave pendant la grossesse. Certains fromages à pâte dure comme le cheddar ou le parmesan peuvent être mangés, ainsi que ceux faits à partir de lait pasteurisé comme la mozzarella, la feta ou le fromage de chèvre.

Concernant la charcuterie, seul le jambon est autorisé. La consommation d’autres charcuteries comme les rillettes, le saucisson, le salami ou le foie gras est interdite. Enfin, si vous êtes une adepte de la caféine, ne buvez pas plus de 200 mg de café par jour.

Source : BBC
Bouton whatsapp