Les incroyables bienfaits du Kéfir

Bouton whatsapp

Quelles sont les incroyables vertus du kéfir ? Une boisson issue de la fermentation du lait ou de jus de fruits sucrés.

C’est quoi le kéfir ?

Qu’est-ce que le kéfir ? Une boisson qui sauve notre alimentation ? Le lait le plus bio du monde ? Des graines fermentées qui réparent notre système intestinal ? Et bien, un peu tout à la fois. Issu de la fermentation du lait, du jus de fruits ou de l’eau et des grains de Kéfir, d’où le nom de la boisson, le Kéfir est une boisson ancestrale utilisée depuis des millénaires pour ses innombrables vertus sur la santé. Celle-ci a d’énormes vertus sur notre organisme ! On dit d’elle qu’elle a des vertus probiotiques. Bio quoi ? N’ayez crainte on va tout vous expliquer.

À voir aussi

Une boisson ancestrale issue de la fermentation

Le kéfir est une boisson consommée depuis des millénaires dans la région du Caucase, où les bergers de la région vivaient plus de cent ans. Le kéfir et ses milles vertus auraient-ils eu leur rôle dans cette longévité de leur organisme ? En effet, certains attribuent cette longévité au Kéfir, une boisson fermentée aux 1 001 vertus. La légende veut qu’on ait découvert le Kéfir alors que les bergers des montagnes du Caucase transportaient le lait de chèvre dans des sacs en cuir : après plusieurs jours, le lait s’était transformé en une boisson gazeuse, délicate et légèrement alcoolisée (1 % d’alcool par litre en moyenne). Mais alors de quoi est constituée cette boisson des dieux qui transforme notre système immunitaire et notre organisme en véritable machine de guerre ?

Kéfir de lait, kéfir de fruits

Le kéfir est une boisson obtenue à la suite de la fermentation de grains de kéfir dans le lait ou dans le jus de fruits. Le fameux kéfir est réputé pour ses vertus « probiotiques ». Les grains de kéfir sont formés de caséine et de colonies gélatineuses grandissant en symbiose. Il existe deux formes de kéfir : le kéfir de lait et le kéfir de fruits, tous deux excellents pour la santé. Il y en a même pour tous les goûts. Entre eau et lait, fruits ou grains c’est selon !

Les bienfaits du kefir sur la santé / Crédit : Unsplash

Valeurs nutritionnelles et caloriques du kéfir

La teneur en calories du kéfir peut varier selon la recette et les ingrédients qui lui sont ajoutés pour confectionner la boisson. Toutefois et dans tous les cas, sa valeur énergétique reste relativement faible. Mais ce n’est pas pour ça que sa consommation est si valorisée, bio et probiotique, le kéfir est un concentré de nutriments et de bonnes bactéries lactiques ! Pour information, on dit d’un aliment probiotique qu’il est riche en micro-organismes vivants bactéries, levures… exerçant un effet bénéfique sur l'organisme qui les ingère. Le yaourt est un aliment probiotique par exemple.

En effet le kéfir de lait est une bonne source de calcium, de glucides et de protéines. Le kéfir de fruits en contient un peu moins mais est une bonne source de nutriments aussi. C’est avant tout pour les levures et bactéries lactiques qu’il contient que le kéfir est si populaire. C’est en effet ce qui lui confère ses vertus santé multiples.

Le kéfir : une boisson faible en sucre

Il est de même important de dire que le kéfir de fruits (ou kéfir d’eau) contient beaucoup moins de sucre que les boissons gazeuses du commerce. Pour préparer du kéfir de fruits, on mélange de l’eau et du sucre à des grains de kéfir de fruits. Les micro-organismes présents dans les grains transforment l’eau sucrée en une boisson pétillante et acidulée. En moins de 48 heures, 66 à 80 % du sucre est consommé par les levures et les bactéries. Même si la recette originale utilise du sucre de canne, on peut utiliser des grains de kéfir pour faire fermenter des jus de fruits, ou n’importe quelle source de sucre naturelle. Le liquide est alors transformé en une boisson effervescente et moins sucrée qu’à l’origine. Quand on pense aux quantités de sucre que l’on ingère via d’autres aliments et recettes, on est bien content de l’éviter pour une fois.

Les bienfaits du kéfir sur notre corps

De plus en plus populaire, le kéfir suscite l’intérêt de la communauté scientifique en raison de ses nombreuses vertus santé et principalement sur la flore intestinale. En effet, son impact plus que positif sur la santé du microbiote intestinal est sans commune mesure. Un avantage de taille, surtout lorsque l’on sait que l’état de santé de la flore intestinale a des répercussions sur l’organisme dans sa globalité : moral, système immunitaire, peau, digestion, etc. Et oui ! Car boire du kéfir, ce n’est pas seulement pour le goût : c’est aussi bon pour notre microbiote

Le microbiote intestinal, c’est l’ensemble des micro-organismes qui vivent dans notre intestin et qui favorisent notre digestion de multiples manières. En effet, le microbiote joue un rôle important dans la digestion, la gestion du poids, la régulation sanguine et la défense immunitaire. Pas étonnant qu’on l’appelle « le deuxième cerveau » ! Le microbiote est un sujet de recherche complexe, mais de plus en plus d’études démontrent que consommer des aliments fermentés serait bénéfique pour la santé.

Le kéfir : un fortifiant pour les os

Grâce à sa teneur en vitamine D et en calcium, le kéfir dispose de nombreux bienfaits pour les os et pour le bon déroulement d'une grossesse chez les femmes enceintes.

Kéfir de lait ou de fruits: comment ça marche?

Petite précision, Les grains du kéfir de lait sont opaques et agglutinés. Il est possible de les fermenter dans le lait de vache, de brebis ou de chèvre. Plongés dans le lait, ils transforment ce dernier en kéfir et s’accroissent simultanément. Ces micro-organismes agissent en coagulant la caséine et en transformant le lactose en acide lactique en alcool et en gaz carbonique. Ainsi, il en ressort un liquide blanc et crémeux, dont la consistance et le goût rappellent ceux du lait battu. En revanche, les grains du kéfir de fruits sont petits, blancs et ont l’apparence de petits cristaux translucides. Fermentés dans le jus de fruits, ils agissent de la même manière que les grains de kéfir de lait.

Kéfir de lait vs kéfir de fruits

· Les bienfaits du kéfir de lait

· Il est riche en vitamine B, en acide folique et en protéines.

· Il peut être consommé par les personnes intolérantes au lactose. Bonne nouvelle !

· Le kéfir rétablit la flore intestinale : il favorise la digestion, apaise les ulcères d’estomac et fortifie le système biliaire. Rien que ça !

· Il renforce le système immunitaire et agit comme un antibiotique naturel : il est efficace en cas de pneumonie, d’asthme, d’hypertension et de cholestérol.

· Il aide à l’amélioration de la condition en cas de problèmes de peau, d’allergies ou d’insomnies.

· Il fait gagner au loto ! (c’est une blague, je crois)

`· Les bienfaits du kéfir de fruit

· Il améliore le transit intestinal, la flore et est très efficace afin de soulager les ulcères et les maladies de la vésicule biliaire.

· Il améliore la condition des anémiques, des sclérotiques et des personnes atteintes de maladies respiratoires, tels l’asthme et les catarrhes bronchiques (cette dernière est une inflammations aiguës ou chroniques des muqueuses des voies respiratoires, ça rigole pas du tout)

· Il apaise également les éruptions cutanées et les eczémas.

Les contre-indications au kéfir

Aussi riche et sain que soit le kéfir, il existe, comme pour tout aliment, certaines contre-indications. Pour certaines personnes il peut alors s’avérer néfaste. En effet, le kéfir est contre-indiqué en cas de cancer du système gastro-intestinal, et ne doit pas être consommé 2 heures avant et après la prise de médicaments contenant du biphosphonate, du fluorure ou des tétracyclines. Cela permet d'éviter que le kéfir n'interfère dans l'absorption du médicament. La fermentation du kéfir entraîne une légère production d'alcool (de seulement 1 à 3 %) et peut donc être nocive pour les personnes souffrant de maladies du foie. Une consommation excessive de kéfir peut également provoquer des problèmes tels que des douleurs abdominales et des diarrhées.

Si on en prend trop, la consommation de cette boisson crée alors l’effet inverse de ses bienfaits normaux. Il est donc recommandé de ne pas ingérer plus d'un verre de kéfir par jour.

Comment préparer son propre kéfir ?

Le kéfir est un aliment peu calorique: 100g ne contiennent que 37 calories, ce qui en fait une bonne option à utiliser dans les régimes amaigrissants. Il peut être employé pour remplacer le lait ou le yaourt.

Le kéfir, de lait ou de fruit, nécessite un peu de patience et de technique. Mais c’est bien normal pour une boisson pareille, il faut un peu de travail pour arriver à la substance divine ! Pour un kéfir d’une efficacité optimale, il est important de veiller à choisir des grains de kéfir de qualité et de suivre scrupuleusement toutes les étapes de la réalisation. Les kéfirs de lait et de fruits peuvent être aromatisés selon les goûts et les envies.

· Comment préparer le kéfir de lait

Dans un contenant d’1,5 L en verre, mettre environ 30 grammes de grains de kéfir de lait et y verser 1 l de lait. Recouvrir d’un tissu et laisser reposer à température ambiante de 24 à 48 heures. Ensuite, filtrer les grains de kéfir et les conserver au réfrigérateur dans un peu de lait. Voilà c’est prêt ! Après avoir attendu vous pouvez profiter de votre lait mousseux

· Confectionner un kéfir de fruits maison

Dans un contenant en verre d’1,5 L, mettre environ 70 grammes de grains de kéfir de fruit et y verser 1 l d’eau non chlorée ou minérale. Y ajouter 2 cuillères de sucre de canne, un demi-citron tranché et 2 figues sèches. Recouvrir et laisser reposer le kéfir de fruit de 24 à 48 heures à température ambiante. Ensuite, il suffit de filtrer le kéfir avec une passoire en plastique et de conserver les grains dans de l’eau sucrée au réfrigérateur.

Bouton whatsapp