Les incroyables bienfaits du thé vert

Bouton whatsapp

Le saviez-vous ? Dans le monde, le thé est la deuxième boisson la plus consommée au monde après l’eau elle-même. Des variétés infinies, des goûts et des saveurs multiples, un des thés les plus connus reste certainement le thé vert. Originaire d’Asie, celui-ci regorge de bienfaits pour notre corps. Alors ? Une petite tasse de thé (vert) ?

Les bienfaits du thé vert 

« Du thé, je n’y avais pas songé, bien sûr, il faut du thé ! » vous vous souvenez de cette citation ? C’était bien sur le fameux Chapelier fou, personnage mythique du roman de Lewis Caroll qui semble, dans le film Disney, avoir quelque peu abusé de cette boisson millénaire. Mais n’ayez crainte, en règle générale, le thé c’est plein de bienfaits, de vertus et de bonheur pour notre organisme ! Demotivateur vous explique ici même pourquoi et comment le thé vert comporte autant de bienfaits pour notre corps et notre santé en général.

À voir aussi

Les thés verts : Origines d’une infusion

Popularisé entre autres par le pays du soleil levant et sa très connue « cérémonie du thé traditionnel japonais », la consommation du thé vert remonterait à plus de 5 000 ans en arrière. La fameuse infusion et sa consommation seraient nées en Chine et au Japon. Le thé vert est apprécié pour ses vertus médicinales et son goût unique ! Par ailleurs, le thé vert provient d’un arbuste appelé le Camellia Sinensis, lui-même à l’origine de tous les thés et donc des thés verts.

En France, la consommation de thé remonte au XVIIe siècle et est exclusivement réservée à l’aristocratie. « Would you like a cup of tea ? » Avec l’accent s’il vous plaît ! Ce thé dit « à l’anglaise », arrive dans les salons nobles et bourgeois sous le règne de Louis XII, en même temps que d’autres produits coloniaux tels que le café et le chocolat. On prend tout en Inde et on ramène ici, emballez c’est pesé. Par ailleurs, le thé gagne en popularité à l’arrivée de Jules Mazarin à la cour, qui prête au thé des vertus médicinales. Petite culture confiture : l’usage de mettre du lait dans le thé se développe à la cour française ! Le liquide trop chaud pouvant abîmer les tasses en porcelaine. On a peut-être pillé les colonies (merci l’Indochine) mais au moins on a innové avec du lait ! Cocorico n’est ce pas ?

Des vertus sur la santé et l’organisme

La fin du XIXe siècle est marquée par le courant japoniste et la fascination des élites culturelles parisiennes pour l'Extrême-Orient, ce qui donne un nouvel élan au thé. Le thé noir domine la consommation française jusque dans les années 1970, puis les thés parfumés prennent le pas jusqu'au début du XXIe siècle, où la tendance est au retour au thé vert, vu comme naturel et sain. Et c’est là que nous retombons sur nos pattes, ce fameux thé vert qui regorge tant de bienfaits. Mais alors ? Quels sont les bienfaits et les vertus de cette boisson divine ?

Une tasse de thé vert - Crédit : Unsplash

Le thé vert : des propriétés brûle-graisse 

En effet, le thé vert, très apprécié dans le cadre de régimes alimentaires, est un brûleur de graisse naturel. De plus, chose très pratique pour notre organisme dans le cadre des régimes minceur, le thé vert vise en particulier la graisse ventrale. C’est l'épigallocatéchine gallate (à vos souhaits) contenue dans le thé vert qui active des gènes brûleurs de graisse dans l’abdomen. N’en abusez pas trop tout de même, venez comme vous êtes comme le dit la pub !

Encire une nouvelle propriété du thé vert, c’est sa capacité à réguler la montée de sucre dans le sang. Un nouvel outil pour perdre du poids mais il serait aussi capable d’après plusieurs études, de réduire les risques de diabète de type 1.

Le thé vert et notre santé 

Mais ce n’est tout ! En effet le diabète de type 2 pourrait lui aussi trouver remède chez le thé vert. Celui-ci se caractérise par des niveaux de glucose élevés dans le sang, une résistance à l'insuline ou une incapacité à en produire. Une recherche de 2013 montre que le thé vert peut réduire la glycémie. D’autres chercheurs suggèrent que l'EGCG du thé vert réduit même le risque de résistance à l'insuline chez des rongeurs. Enfin, une étude sur des Japonais a trouvé que ceux qui buvaient le plus de thé vert réduisaient de 42 % leur risque de diabète de type 2. Encore une raison à la longévité des Japonais peut être ?

Les compléments alimentaires censés aider à perdre du poids contiennent d’ailleurs bien souvent du thé vert. En effet dans un essai clinique portant sur 240 hommes et femmes pendant 12 semaines, le thé vert réduisait le pourcentage de graisses du corps, le poids, le tour de taille et la graisse abdominale. Cependant les effets sur le poids ne sont pas toujours significatifs et doivent être considérés avec prudence. Une étude a aussi pu montrer une augmentation de l'oxydation des graisses de 17 % grâce à l'ingestion de thé vert. La recherche est en cours et les chiifres sont à prendre avec des pincettes.

Le thé vert : ses propriétés antioxydantes dans l’organisme

Parmi toutes les boissons ayant des propriétés antioxydantes, le Thé vert est la boisson, considéré comme celle qui a la plus forte activité antioxydante par l’agence nationale de sécurité sanitaire et de l’alimentation (ANSES). Attention ça ne rigole pas. Et oui ! Le thé vert contient trois principales familles d’antioxydants : les catéchines, les théaflavines mais aussi les théarubigines. Sa forte teneur en antioxydants provient notamment de sa forte concentration en polyphénols du thé vert. On considère qu’une tasse de thé a une teneur en antioxydants 3,5 fois plus élevée qu’un verre de jus d’orange et quatre fois supérieure que de la vitamine C. Qu’est-ce que veut dire ? Et bien que ses propriétés à effet antioxydant aient un impact positif sur les cellules de la peau pour lutter contre son vieillissement. De nombreuses études montrent aussi que le thé vert peut avoir des vertus bénéfiques dans la prévention du cancer et réduirait le risque de maladies cardiovasculaires.

Le thé vert: un préventif de taille pour notre cœur. - Crédit : Unsplash

D’après plusieurs études d’observation sur les effets du thé vert sur notre organisme, il s’avérerait que la consommation de thé vert puisse réduire les risques liés aux maladies du cœur comme les infarctus et les AVC. Comment ? En diminuant la pression artérielle ! Non seulement il est préventif des accidents cardiovasculaires et de tous les risques liés pour notre santé, mais il prévient également de la fatigue, de l’irritabilité et des envies de grignoter au cours de la journée.

Bienfaits du thé vert : Des chercheurs le confirment

Plusieurs études ont été faites au cours de l’histoire de la consommation du thé vert afin d’expliquer le pourquoi du comment de ses vertus médicinales importantes. Pourquoi tant d’effets sur les maladies ? En effet, une étude de 2006 parue dans Journal of the American Medical Association a trouvé que la consommation de thé vert est associée à une réduction de la mortalité, y compris pour les causes cardiovasculaires ! L'étude a suivi 40 000 Japonais âgés de 40 à 79 ans sur 11 années. Ceux qui buvaient plus de cinq tasses par jour de thé vert avaient significativement moins de risque de décès, notamment pour causes cardiovasculaires ; par exemple, chez les femmes, le risque était réduit de 31 % pour les décès cardiovasculaires.

De même, selon d’autres études de chercheurs, la consommation de thé vert est associée à une réduction du risque d'AVC d'après une étude parue dans Stroke. Pourquoi donc ? Et bien l'effet cardio protecteur du thé vert serait lié à la présence de gallate d'épigallocatéchine (EGCG).

Pour notre estomac, contre les ulcères

Certains types de thés verts, préparés à plus haute température, permettent de contribuer au traitement de certaines irritations ou inflammations de l’estomac. En oubliant pas d’y ajouter un peu de lait et de sucre à celui-ci pour atténuer l’effet de l’acide gastrique. Dans le cas où ces conditions ne sont pas respectées, le thé vert stimulera l’acide gastrique, ce qui amplifiera vos soucis d’estomac. Ce qui n’est pas trop ce qu’on veut pour notre santé et le rétablissement de nos petites maladies bien entendu.

Les bienfaits du thé vert: au profit de la mémoire et de l'attention

Selon plusieurs : le thé vert pourrait s’avérer être un antidépresseur naturel. En effet les résultats de l’expérience ont démontré que les individus ayant consommé du thé vert ont vu leurs performances progresser sur les échelles de Montgomery et Åsberg ainsi que sur celle d’Halmilton, par rapport à ceux qui ont consommé le placebo.

Dans le cadre d’une étude menée sur des personnes volontaires en 2015, les effets stimulant de thé vert sur la mémoire et l’attention ont été prouvés ! Toujours aussi plein de ressource et de remède ces thés verts ! Pour mesurer l’activité cérébrale et prouver les effets du thé vert, un électroencéphalogramme a été utilisé sur les volontaires. Grâce à cette expérience, les chercheurs de l’université de Newcastle se sont aperçus que les activités de certaines ondes cérébrales associées à la mémoire étaient toutes en augmentation 30 minutes à 1 heure après la consommation de thé vert. En plus de ses effets sur la mémoire, ils se sont aperçus que l’association des composés du thé vert a permis de réduire la fatigue mentale et augmenter l’attention.

Les bienfaits du thé vert sur la santé - crédit : Unsplash

Bien faire avec le thé vert : Usage et posologie.

Le dosage du thé vert.

Ne jamais abuser des bonnes choses n’est-ce pas ? Même lorsqu’elles sont bonnes pour la santé ! Les présentations du thé à utiliser en infusion sont très variées : feuilles entières séchées, sachets, thé soluble, thé noir aux feuilles fermentées, thé oxydé ou semi-oxydé (thé jaune, thé blanc et Oolong). Et vous n’êtes pas sans savoir que ces différences de préparation modifient ses propriétés et son goût bien sûr.

- Le thé vert sous forme d'extraits et de gélules.

Dans ce cas, il est indispensable de respecter les doses prescrites dans le cadre médical. Demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin ça sera plus simple.

- Les infusions de thé vert

Dans le cadre d’un régime, les infusions de thé vert doivent être bues quotidiennement. L'action de ses principes actifs ne dépassant pas les vingt-quatre heures, il faut s’y reprendre chaque jour de votre traitement.

Quelle quantité et effets pour les infusions de thé vert ?

Elles seront prises, de préférence, une demi-heure avant les repas, afin d'optimiser leur action coupe-faim et de limiter leurs effets sur l'absorption du fer. Mieux vaut éviter, également, d'en boire le soir, car la caféine, présente dans le thé peut induire des insomnies. Tout comme le café, mieux vaut se réguler sur le thé !

Thé vert : Les effets indésirables

La caféine du thé est aussi appelée « théine ». Contrairement au café, le thé en possède beaucoup moins mais sa présence est notable pour notre organisme. Sa quantité peut dépendre de la variété de thé, de sa qualité, et des méthodes de transformation et de préparation. Par exemple, le thé vert contiendrait moins de caféine que le thé noir. Si cette caféine, ou « théine » est appréciée pour son effet stimulant, la caféine peut aussi causer des effets indésirables comme l’irritabilité, la nervosité, l’insomnie. Pour tous les buveurs de café : vous voyez de quoi on parle ?

On constate également un effet diurétique, une altération du rythme cardiaque et des désordres gastro-intestinaux si la consommation de thé s’avère trop forte. Les chercheurs considèrent qu’une consommation de caféine dépassant 500 mg à 600 mg par jour est en effet abusive. Une telle consommation peut constituer un risque pour la santé, notamment pour les os et le système cardiovasculaire. Chez les femmes en âge de procréer, on recommande de ne pas dépasser 300 mg par jour.

Bouton whatsapp