Santé : saviez-vous que boire trop d'eau peut être dangereux pour la santé ?

Bouton whatsapp

Chaque cellule du corps a besoin d'eau pour fonctionner correctement. Cependant, une consommation excessive peut entraîner une intoxication et avoir de graves conséquences sur la santé.

Crédit : engin akyurt

À voir aussi

Il est difficile de boire trop d'eau par inadvertance, mais cela peut arriver, généralement à la suite d'une surhydratation pendant des événements sportifs ou un entraînement intense. Les symptômes de l'intoxication par l'eau sont généraux, ils peuvent se traduire par la confusion, la désorientation, les nausées et les vomissements. Dans de rares cas, l'intoxication par l'eau peut provoquer un gonflement du cerveau et devenir fatale.

L'intoxication par l'eau est une perturbation des fonctions cérébrales causée par une consommation excessive d'eau. Cela augmente la quantité d'eau dans le sang et peut diluer les électrolytes, notamment le sodium, dans le sang.

Si le taux de sodium tombe en dessous de 135 millimoles par litre (mmol/l), les médecins parlent d'hyponatrémie. Le sodium contribue à maintenir l'équilibre des fluides à l'intérieur et à l'extérieur des cellules. Lorsque son taux chute en raison d'une consommation excessive d'eau, les fluides se déplacent de l'extérieur vers l'intérieur des cellules, ce qui les fait gonfler. Si cela se produit dans les cellules du cerveau, cela peut être dangereux et même mettre la vie en danger.

Mais alors, quels sont les signes qui indiquent que vous buvez trop d'eau ? D’abord, la couleur de l'urine. L'une des meilleures façons de déterminer si vous buvez suffisamment d'eau est de surveiller la couleur de votre urine. Elle varie généralement du jaune pâle à la couleur du thé en raison de la combinaison du pigment urochrome et du niveau d'eau dans votre corps. Dans le cas où votre urine est souvent claire, c'est un signe certain que vous avez bu trop d'eau en peu de temps.

Trop de passages aux toilettes peut également constituer un autre signe est que vous vous soulagez plus que d'habitude. En moyenne, vous devriez uriner six à huit fois par jour. Aller jusqu'à 10 fois est normal pour les grands buveurs d'eau ou les personnes qui consomment régulièrement de la caféine ou de l'alcool.

Enfin, si vous vous surprenez à boire de l'eau alors que vous n'avez pas soif, essayez de lever le pied. Il est important de savoir quand votre corps en a besoin. Ce dernier lutte contre la déshydratation en déclenchant une sensation de soif, c’est la réponse de l'organisme qui doit vous servir de repère.

Crédit : Jonathan Chng

Combien d’eau faut-il boire par jour ?

Selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), il n'existe pas de directives officielles concernant la quantité d'eau qu'une personne doit boire chaque jour. La bonne quantité varie en fonction de facteurs tels que le poids corporel, le niveau d'activité physique, le fait d’être enceinte ainsi que l'allaitement. Mais ce n’est pas tout.

Si vous pratiquez une activité qui vous fait transpirer, vous devez boire davantage d'eau pour couvrir la perte de liquide. Il est important de boire de l'eau avant, pendant et après une séance d'entraînement. Idem par temps chaud ou humide lorsque le corps transpire, il est nécessaire d’avoir un apport supplémentaire en eau.

Généralement, les professionnels de santé recommandent de boire entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour. Toutefois, cette règle assez démocratisée et connue de nos jours n'est pas fondée sur des recherches scientifiques. Se fier à la soif peut ne pas convenir à tout le monde.

Les athlètes, les personnes âgées et les femmes enceintes, par exemple, peuvent avoir besoin de boire plus d'eau chaque jour. Pour estimer la bonne quantité, il peut être utile de tenir compte des calories : une personne ayant besoin de 2 000 calories par jour devra également consommer 2 000 millilitres d'eau par jour.

Bouton whatsapp