Royaume-Uni : les archéologues ont découvert un « cimetière de mammouths » vieux de 220 000 ans

Bouton whatsapp

Des chercheurs britanniques ont découvert les restes de cinq mammouths dans le sud-ouest de l’Angleterre. Des outils de Néandertal ont aussi été retrouvés près du lieu.

Crédit : DigVentures

C’est à Swindon, dans le Wiltshire, que des archéologues ont découvert un « cimetière de mammouths ». L’endroit abritait les restes osseux de cinq mammouths, probablement décédés pendant la dernière période glaciaire.

C’est en 2019 que les premiers signes de ce qui allait être qualifié de découverte « exceptionnelle » par les chercheurs se sont dévoilés. Un couple de passionnés en archéologie, Sally et Neville Hollingworth, ont déterré une hache de Néandertal dans une carrière de la ville.

Rapidement, l’entreprise DigVentures qui organise des fouilles archéologiques financées par le crowdfunding, est intervenue. Les recherches se sont mises en place et c’est un véritable trésor que les chercheurs ont découvert.

« Trouver des os de mammouth est toujours extraordinaire, mais en trouver des aussi vieux et bien conservés à proximité des outils de Néandertal, c’est exceptionnel », a fait savoir dans un communiqué Lisa Westcott Wilkins, la cofondatrice de DigVentures.

Un « cimetière de mammouths » de la période glaciaire

Crédit : rottonara/ Pixabay

Au sein de ce « cimetière de mammouths », les archéologues ont mis au jour des défenses, des côtes, des os de pattes mais aussi des vertèbres. Les chercheurs ont ainsi pu identifier deux adultes, deux mammouths juvéniles et un nouveau-né. Probablement une famille qui appartenait à l’espèce du mammouth des steppes.

Cette espèce était particulièrement répandue dans l’Eurasie septentrionale pendant les périodes glaciaires du Pléistocène. Aussi, de par leur carrure, plus petite, les chercheurs estiment que les cinq mammouths retrouvés ont probablement disparu pendant la période glaciaire.

Les archéologues indiquent aussi que des outils en pierre de Néandertal ont été retrouvés à proximité du cimetière de mammouths. D’après toutes ces informations, les chercheurs ont daté le site entre 220 000 et 210 000 ans.

Source : Geo
Bouton whatsapp