La vidéo d'un OVNI dévoilée par la NASA lors d'une conférence officielle

Mercredi 31 mai, la Nasa a tenu sa première conférence sur les Ovnis, à Washington. Pendant la réunion, l’agence spatiale a dévoilé la première vidéo qui sera étudiée.

On estime que 800 Ovnis sont répertoriés dans le monde et selon la Nasa, 2 à 5% de ces phénomènes non identifiés seraient potentiellement anormaux. Ce mercredi 31 mai, la Nasa a tenu sa toute première conférence sur les Ovnis à Washington.

Crédit photo : iStock

Avec cette première réunion, l’agence spatiale se penche sérieusement sur la question et montre sa détermination à en savoir plus sur ces objets volants non identifiés.

Une vidéo d’Ovni à l’étude

Pendant la conférence, la Nasa a dévoilé la première vidéo d’Ovni qui sera étudiée. Elle représente un Ovni en forme de sphère au-dessus d’un village au Moyen-Orient. Ces images vont être analysées par une équipe de seize scientifiques, mobilisée sur le sujet depuis le mois d’octobre. Dans l’équipe, on retrouve d’éminents scientifiques, des responsables du régulateur américain de l’aviation civile (FAA) ainsi que l’ancien astronaute Scott Kelly.

Actuellement, cette vidéo est en cours d’identification par la Nasa.

“Il nous faudra du temps pour parvenir à une conclusion. Nous allons le comparer à d’autres objets volants non identifiés”, a déclaré Sean Kirkpatrick, le directeur du bureau du Pentagone de résolution des anomalies dans tous les domaines.

Mieux étudier les phénomènes paranormaux

Par la suite, la Nasa ne va pas étudier tous les anciens phénomènes paranormaux pour tenter de les expliquer. Elle va plutôt travailler sur des méthodes à employer pour mieux les étudier à l’avenir. L’objectif de l’agence spatiale est avant tout de garantir la sécurité nationale et le trafic aérien.

“À l’heure actuelle, nous n’avons aucune donnée explicite suggérant qu’il y ait une connexion entre les phénomènes anormaux non identifiés et la vie extraterrestre. Si la Nasa applique la même rigueur méthodologique à l’étude des phénomènes anormaux non identifiés qu’à celle d’une possible vie extraterrestre, alors nous serons en position d’apprendre quelque chose de nouveau et d’intéressant, quelque soit l’explication finale”, a souligné David Grinspoon, l’un des scientifiques de l’équipe.

Désormais, tous les pilotes devront faire un signalement chaque fois qu’ils ne reconnaissent pas un objet volant dans le ciel. Les vidéos amateures sont également les bienvenues.

Source : Bfmtv
VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Lisa Guinot

Arrivée tout droit de l’université, Lisa a fait ses premiers pas dans la rédaction web à Demotivateur. Armée de ses mots, elle aspire avant tout à partager des informations pour sensibiliser aux sujets qui lui tiennent à cœur, comme les enjeux environnementaux et la cause animale. En plus de son goût pour la musique, la gastronomie et le cinéma, Lisa a un petit plaisir caché pour l’astrologie.