Roger Federer prend sa retraite à 41 ans et le tennis ne sera plus jamais le même sans lui

Bouton whatsapp

Le tennisman Roger Federer a décidé de mettre un terme à sa carrière. Une annonce qui marque la fin d'une époque et d'un style incomparable.

Hier après-midi, peu après 15h, le petit monde du tennis et plus largement celui du sport ont accueilli avec nostalgie une nouvelle prévisible que l’on aurait préféré apprendre le plus tard possible.

À voir aussi

La légende du tennis Roger Federer, 41 ans, a ainsi annoncé sa retraite sportive, qui prendra effet le 26 septembre prochain à l’issue de la Laver Cup, disputée à Londres.

Incapable de retrouver son niveau et trahi par un physique abîmé par tant d’années d’efforts, l’ex-numéro un mondial, qui n’a plus joué un seul match depuis Wimbledon 2021, a dit stop après plus de 22 ans passés sur le circuit ATP.

Sans surprise, l’annonce de sa retraite a suscité de nombreuses réactions de personnalités et autres anonymes qui ont salué la carrière de cet immense champion.

Des hommages unanimes à la hauteur de la classe du joueur le plus élégant que ce sport ait connu, à défaut peut-être d’en avoir été le plus fort. Roger laissera volontiers ce statut à son meilleur ennemi de toujours Rafael Nadal, ou à Novak Djokovic, qui serait sûrement déjà le plus titré des trois sans des convictions (ou un entêtement, c’est selon) qu’il ne nous appartient pas de juger.

Crédit photo : Sydney Low / Icon Sport

Clap de fin pour Roger Federer 

Il n’empêche, la retraite du Suisse va laisser un grand vide. C’est la fin d’un chapitre fabuleux de l’histoire du tennis. Une page que tous les fans refusaient jusqu’à présent de tourner, malgré des signes avant-coureurs évidents depuis qu’il n’était plus que l’ombre de lui-même.

Mais ces dernières années, marquées par des problèmes récurrents au genou, n’effaceront jamais ses exploits ni ces magnifiques émotions qu’il a su donner à un public, tout acquis à sa cause.

À l’heure du bilan, que reste-t-il de l’héritage de Roger Federer ?

Au-delà de son incroyable palmarès (103 titres dont 20 Grand Chelem, six Masters et 28 Masters 1000), c’est surtout cette fantastique impression de grâce et de pureté qu’il dégageait sur les courts qui, à n’en pas douter, laissera fans et profanes orphelins.

L’élégance de son jeu a tant marqué les esprits qu’elle est devenue un argument de choix lorsque les sempiternels débats sur l’identité du GOAT (« Greatest of all time », « Le plus grand de tous les temps ») reviennent sur le tapis.

Crédit photo : Pixabay

Federer était un esthète du tennis, adepte d’un style inimitable donnant parfois l’impression que le temps restait suspendu lorsqu’il évoluait sur les courts.

Un sentiment inexplicable que ne connaissent que trop bien les amateurs de ballon rond, lorsqu’ils admirent le génie d’un Messi, la virtuosité d’un Zinédine Zidane (on aurait pu citer Dennis Bergkamp) ou, pour les plus vieux, la maestria d’un Johan Cruijff ou d’un Diego Maradona.

Roger Federer était au tennis ce que Michel-Ange était à l’art, un don du ciel ! Et tout comme ce dernier, sa carrière fut une succession de chefs-d’œuvre qui resteront à jamais dans les annales.

Aucun joueur sur le circuit actuel ne peut revendiquer son héritage, tout simplement car il n’y a qu’un seul Federer. Le natif de Bâle est un spécimen unique par son aura et c'est aussi ce qui le différencie de tous les autres. Personne ne peut nier par exemple qu'il existe d’évidentes similitudes entre Rafael Nadal et son successeur naturel Carlos Alcaraz, le nouveau crack du tennis mondial, récent vainqueur de l’US Open à seulement 19 ans. Mais qui peut se vanter d'être semblable à Federer ? Personne.

Crédit photo : Wikimedia Commons

Est-il le meilleur joueur de tennis de l’histoire ? Difficile à dire car beaucoup de paramètres entrent en jeu lorsqu'il s’agit d’aborder ce débat sans fin.

Mais une chose est sûre, il était, est et restera le plus grand et le plus élégant de tous. Les records des uns et des autres n’y changeront rien.

Adieu Roger et merci pour tout.

Crédit photo : Wikimedia Commons

Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter