jetlag

6 raisons de partir à Kotor cet été, l'une des plus belles villes d'Europe

Par
1 775
Partages
imprimer

Imprimer

partager sur twitter

Partager sur Twitter

La ville de Kotor a beau être petite, elle est sans aucun doute l’une des plus belles du littoral monténégrin. Sur place, le dépaysement est garanti, entre le charme historique de la cité, le cadre naturel sublime dans lequel elle se trouve et la gentillesse de ses locaux, tout y est réuni pour passer des vacances mémorables.

Pas vraiment convaincus ? On vous donne quelques raisons qui prouvent notre bonne foi. Les voici :

1. Le lieu ne ressemble à aucun autre


Coincée entre d’imposantes montagnes et des eaux turquoise, Kotor ne pourrait pas mieux s’intégrer dans ce décor de rêve. Quant aux murs de la ville qui définissent ses contours, ils sont debout depuis plusieurs siècles et apportent à la cité une touche d’authenticité particulièrement agréable. Avec moins de 15 000 habitants, Kotor n’est pas non plus une station balnéaire qui grouille de touristes, mais plutôt un havre de paix assez méconnu.

2. Un retour à l’époque médiévale


Depuis le 9ème siècle, date à laquelle ont été construits les murs de la ville, rien n’a vraiment changé. D’ailleurs, beaucoup de Monténégrins considèrent la ville comme un véritable musée à ciel ouvert. Les grandes dalles en marbre, les petites ruelles étroites et les nombreuses petites places participent grandement à l’ambiance générale du lieu. De quoi ravir les visiteurs qui choisiraient de découvrir Kotor.

3. Une architecture unique


La vieille ville de Kotor est particulièrement bien préservée et classée sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Entre 1420 et 1797, Kotor et ses environs dépendaient de Venise. Cette influence se remarque aujourd’hui encore à travers la structure et l’architecture de la ville. Si vous vous rendez sur place, soyez sûrs de ne pas manquer certains édifices, à l’instar de la cathédrale Saint-Tryphon.

4. Une vie de millionnaire pour tous


Le tourisme n’a pas toujours été clément envers le Monténégro. Par exemple, la ville de Budva, située quelques kilomètres plus au sud, s’est transformée en véritable terrain de jeu pour ultra-riches qui s’adonnent à ce qui semble être un concours permanent de bling-bling. Mais heureusement, Kotor a échappé à cette déferlante négative. La cité sert essentiellement à amarrer les sublimes yachts et à garer les grosses voitures, mais n’est pas une place forte de la fête, ce qui oblige les plus fortunés à aller ailleurs pour dépenser leur argent.

5. L’une des meilleures auberges du pays

Crédit photo : Old Town Hostel


Pour celles et ceux qui souhaitent dormir sur place, sachez qu’il y a de quoi faire. Kotor possède l’une des plus belles auberges du pays : Old Town Hostel. Comme son nom l’indique, cette dernière est située en plein cœur de la vieille ville. Ainsi, dès votre réveil, il vous suffira de quelques pas à travers les charmantes ruelles pour aller prendre votre café en terrasse, face au port. Autre bonne nouvelle, le prix de la nuit commence à partir de 15 euros ! Mais un conseil, pensez à réserver à l’avance.

6. Les habitants sont très accueillants


La population de Kotor est estimée à environ 13 000 habitants, et l’immense majorité d’entre eux adorent faire découvrir leur ville aux visiteurs. Ils connaissent l’image très positive dont jouit leur ville et ont tendance à tout faire pour qu’elle perdure le plus longtemps possible. Mais les humains ne sont pas les seuls qui vous réserveront un accueil chaleureux ! En effet, les chats sont également des résidents importants de Kotor. Une galerie d’art et un magasin leur sont d’ailleurs dédiés. Génial, non ?

Source : INSIDER
Ville Destination
Commentaires