jetlag

Cet hôtel de Bangkok, absolument dingue, est l'endroit où vous aurez envie de loger si vous vous rendez là-bas

Par
4 387
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Dans l’imaginaire collectif, Bangkok n’apparaît pas comme la ville la plus verte et la plus écoresponsable qui existe.

Pourtant, malgré ses 15 millions d’habitants, la capitale thaïlandaise a trouvé le moyen d’intégrer dans son paysage de nombreux parcs et autres espaces de verdure. Mieux encore, la ville vient de voir naître un magnifique hôtel durable. En effet, le « Bangkok Tree House » offre la possibilité aux voyageurs de dormir dans un décor très arboré, bien loin du vacarme des embouteillages.

Situé sur l’île de Bang Krachao, au beau milieu de la Chao Praya (le fleuve qui traverse Bangkok, ndlr), l’hôtel jouit d’un emplacement unique. Là-bas, aucune route ne vient perturber la tranquillité des vacanciers, tout simplement parce qu’il n’y en a pas. Les règles de vie sur l’île interdisent le moindre véhicule d’y pénétrer. On s’y déplace en vélo ou à pied au gré des chemins de terre et des sentiers. Vous l’aurez compris, sur place, tout est fait pour éviter de goûter à la pollution dont souffre tant la ville. Une localisation en plein centre mais protégée, voici ce que propose l’hôtel Bangkok Tree House. Majoritairement fabriquée à base de bambous, sa construction n’a pas affecté la zone.

Crédit photo : Bangkok Tree House


Cette mentalité "éco-friendly" se retrouve jusque dans les chambres. Chacune d’entre elles est soigneusement designée, décorée et offre une vue imprenable sur le patrimoine naturel de l’île. Et pour cause, monté sur pilotis, l’hôtel prend de la hauteur (à plus 6 mètres du sol, ndlr). On peut même dire qu’il a été conçu pour permettre à ses locataires de vivre à la cime des arbres, et ainsi profiter de la vie au plus proche de l’écosystème. C’est ici que le nom de l’hôtel prend tout son sens. Il n’y a qu’à voir les photos pour avoir envie de tenter l’expérience et de faire ses valises sans attendre !

Mais la liste des avantages de cet hôtel vert ne s’arrête pas là. Les voyageurs qui choisissent de dormir à l’hôtel « Bangkok Tree House » le temps de leur séjour dans la capitale thaïlandaise se verront également remettre à leur arrivée un portable avec un numéro de téléphone local, qu’ils pourront utiliser à volonté. Une aubaine pour vivre et évoluer dans la ville comme un véritable autochtone. Un petit-déjeuner bio traditionnel, une glace de bienvenue et des vélos sont aussi inclus dans l’offre avec chaque réservation.

Si la direction de l’établissement a fait le choix de faire les choses en grand en ce qui concerne les visiteurs, les locaux ne sont pas non plus en reste. Par exemple, la totalité du personnel embauché pour l’ouverture vient des alentours et peut donc venir à pied ou en bateau au travail. C’est une façon de rendre aux locaux une partie de la richesse créée par leur pays, laquelle passe souvent sous leurs yeux, sans même qu’ils puissent directement en profiter. Pour ce qui est de l’environnement, l’île de Bang Krachao est non-fumeur, et les cuisines de l’hôtel utilisent des aliments sans carbone. Enfin, pour chaque réservation reçue, le « Bangkok Tree House » s’engage à retirer 1 kilo de déchets du fleuve. De quoi résider dans la Cité des Anges en participant à sa durabilité sur le plan écologique !

Crédit photo : Bangkok Tree House

Crédit photo : Bangkok Tree House


Les tarifs

Avant de réserver, s’il y a bien une chose à laquelle nous sommes tous sensibles, c’est le prix. Le « Bangkok Tree House » propose quatre types de chambres différents (le nid des cimes, la ruche d’abeille, la chambre avec vue et le nid familial) et donc autant de tarifs qui vont avec. Sachez également qu’à partir de quatre nuits réservées, vous bénéficiez d’une réduction de 15% sur la note totale. Autre information : comme beaucoup d’hôtels, les tarifs varient selon les périodes de l’année.

- Le nid des cimes : de 104 à 149 euros par nuit
- La ruche d’abeille : 126 à 176 euros par nuit
- La chambre avec vue : de 150 à 203 euros par nuit
- Le nid familial : de 196 à 256 euros par nuit

Ça donne envie, n’est-ce pas ?

Crédit photo : Bangkok Tree House

Crédit photo : Bangkok Tree House

Crédit photo : Bangkok Tree House

Source : The Culture Trip
Hotel Bangkok Thailande Logement
Commentaires