jetlag

C'est officiel, les Français peuvent désormais profiter du programme vacances-travail au Brésil

Par
2 292
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

L’expatriation vous fait envie ? Ça tombe bien, les Français âgés entre 18 et 30 ans désireux de se rendre au Brésil pour une longue durée, que ce soit pour visiter ou pour travailler, peuvent désormais obtenir des visas permettant de le faire sans aucun problème.

Crédit photo : Routard

En effet, depuis le 1er mars dernier, l’accord signé entre la France et le Brésil autour du programme vacances-travail (PVT) est officiellement entré en vigueur. Ce dispositif particulièrement arrangeant offre la possibilité à celles et ceux qui le souhaitent de voyager et résider pendant un an dans un pays étranger, et il s’applique actuellement au Brésil. Enfin devrait-on dire, car cela fait déjà 5 ans que le contrat entre la France et le Brésil avait été validé par les deux parties, mais la concrétisation avait pas mal traîné.

Le pays sud-américain devient ainsi le 14ème à mettre en place un tel accord avec la France. Il rejoint donc l’Argentine, l’Uruguay, la Russie, le Japon, la Corée du Sud, le Canada, le Chili, Taïwan, Hong Kong, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, la Colombie et le Mexique. Il s’agit d’une vraie bonne nouvelle pour les Français qui rêvent de découvrir cette destination en se rendant sur place pour un séjour de longue durée.

Cependant, pour être certain de pouvoir profiter du PVT, il faut remplir les conditions supplémentaires suivantes : souscrire à une assurance PVT/WHV (obligatoire dans la plupart des 14 pays), avoir un passeport en règle et valide, attester de son état de santé (un certificat médical peut être exigé) et partir avec quelques économies (là encore, le montant varie selon les destinations). Enfin, dernier critère de sélection, il faut posséder un casier judiciaire vierge, car il n’est pas rare que certains pays en demandent l’extrait. Et évidemment, on peut comprendre leur refus d’accepter l’entrée à des personnes déjà condamnées.

Voilà, vous savez tout. Il ne reste plus qu’à faire les valises !

Source : Le Monde
Brésil Visa Vacances Travail Amerique Sud Programme
Commentaires