À Londres, ce pub typique rénové en mode galerie d'art contemporain vaut vraiment le détour

Bouton whatsapp

Les bons pubs ne manquent pas à Londres. Mais même s'ils sont souvent typiques, beaucoup sont dans leur jus et auraient bien besoin d'une remise à neuf. Au coin de Mount Street, à Mayfair, le pub bicentenaire The Audley est le dernier exemple en date du potentiel que l'on peut découvrir avec une rénovation digne de ce nom.

Crédit : Sophie Knight

À voir aussi

L’établissement est la preuve, s’il en fallait une, qu’avec un coup de peinture, un changement de menu et quelques-unes des œuvres d'art les plus recherchées au monde de la galerie Hauser & Wirth, il est possible de transformer un simple bar, aussi charmant soit-il, en véritable lieu dont chaque client se souviendra certainement pendant longtemps.

L'espace principal du rez-de-chaussée restera, sur le plan fonctionnel, ce qu'il a toujours été : un pub londonien classique, mais avec une touche artistique moderne. Les intérieurs en bois sombre, le bar en acajou massif, les cabines en cuir marron et la moquette traditionnelle à motifs rappellent l'histoire du bâtiment, tandis que des éléments restaurés sont disséminés dans toute la pièce, du couteau à découper du XIXe siècle utilisé lors de l'ouverture du pub, encadré sur le mur, à la cheminée d'origine, en passant par l'horloge du plafond du XIXe siècle, qu'une équipe de six polisseurs français a mis huit semaines à faire revivre.

Naturellement, de nombreuses œuvres d'art sont disséminées partout dans l’espace, ce qui permet au public de s’évader. Le plafond kaléidoscopique, une création artistique de Dame Phyllida Barlow, contraste immédiatement avec l'esthétique traditionnelle et apporte un aspect contemporain pour le moins inattendu. Au-dessus du bar flotte une enseigne en néon sur laquelle on peut lire«FRIENDS». Elle a été réalisée par Martin Creed, lauréat du Turner Prize (une récompense annuelle décernée à un artiste contemporain de moins de 50 ans), tandis que sur le mur du fond de la salle est accrochée une œuvre de l'artiste Mark Campbell.

Crédit : Sophie Knight

Une cuisine typique

La cuisine de l'ensemble du bâtiment est supervisée par le chef britannique Jamie Shears, une pointure particulièrement réputée dans son domaine, qui a déjà travaillé avec Gordon Ramsay et Jason Atherton. Au pub du rez-de-chaussée, la cuisine classique anglaise est à l'honneur avec des plats du jour, qui vont des œufs écossais au centre parfaitement moelleux et à la croûte croustillante aux sandwichs au rosbif avec des pots de sauce à tremper. Pour les boissons, commandez des classiques parmi les bouteilles exposées, ou demandez l'une des quatre bières locales tirées à la main.

Au premier étage, le restaurant Mount St. offre une option de repas assis plus calme. Les plats seront plus sophistiqués et comprendront des classiques britanniques tels que la tourte au homard et les croquettes de tortue fantaisie. Encore plus d'art sera exposé ici, notamment A Plate of Prawns (1958) de Freud et Éperlans (1920) d'Henri Matisse, ainsi qu'une installation de l'artiste américain Rashid Johnson qui s'étendra sur le sol. Les trois étages au-dessus du restaurant Mount St. seront occupés par des espaces privés individuels, chacun avec un design différent.

Vous vivez à Londres et souhaitez vous rendre sur place ? Sachez que l’établissement, situé dans le quartier chic et central de Mayfair, à quelques pas d’Hyde Park, est désormais ouvert !

Crédit : Sophie Knight

Crédit : Sophie Knight

Crédit : Sophie Knight

Crédit : Sophie Knight

Crédit : Sophie Knight

Crédit : Sophie Knight

Crédit : Sophie Knight

Crédit : Sophie Knight

Crédit : Sophie Knight

Crédit : Sophie Knight

Crédit : Sophie Knight

Crédit : Sophie Knight

Crédit : Sophie Knight

Crédit : Sophie Knight

Crédit : Sophie Knight

Crédit : Sophie Knight

Crédit : Sophie Knight

Crédit : Sophie Knight

Source : Vogue
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter