Il se trompe de Sydney et termine au Canada alors qu'il avait réservé des vacances en Australie

2 204partages
Milan Schipper, un étudiant de 18 ans vivant à Vaassen, aux Pays-Bas, a subi une mésaventure pour le moins surprenante. L

En effet, la semaine dernière, il devait partir en Australie pour ses vacances. Il faut dire qu’il avait trouvé des billets particulièrement bon marché direction Sydney (moins de 800 euros, ndlr). Dans l’euphorie, il décide de les acheter sans prendre le temps de la réflexion. Mais voilà problème : les billets achetés l’emmènent bien à Sydney… mais dans la province de la Nouvelle-Écosse, à l’extrême est du Canada !

Crédit photo : GoFundMe

Un manque d’attention qui a envoyé Milan Schipper à l’opposé de la destination prévue. Pire encore, l’étudiant a confié à nos confrères canadiens de CBC Radio qu’il ne s’était rendu compte de son erreur qu’une fois sur place. Imaginez un peu la tête qu’il a dû faire en réalisant sa bêtise.

« Je pensais vraiment aller au Canada mais le programme s’est avéré quelque peu différent. J’étais déjà à Toronto et l’appareil était vraiment petit. Je me suis demandé comment on pourrait atteindre l’Australie avec ce coucou ? Puis, en vérifiant sur l’écran à l’arrière des sièges, j’ai compris que je m’étais complètement planté de destination, et qu’il y avait deux Sydney. Franchement je m’en suis voulu, pendant au moins 10 minutes je n’arrêtais pas de m’insulter dans ma tête » explique l’intéressé.

Pourtant, avec un peu plus de jugeote, Milan Schipper aurait clairement pu réaliser son erreur avant qu’il ne soit trop tard. La plupart des billets au départ d’Amsterdam (aéroport le plus proche de chez l’étudiant, ndlr) pour le « vrai » Sydney coûtent au minimum 1 000 euros, soit 200 de plus que ce qu’il a déboursé. Un premier élément qui aurait pu lui mettre la puce à l’oreille. Ensuite, la durée du vol ne correspondait pas avec un trajet jusqu’en Australie.

Seulement voilà, une fois au Canada, en Nouvelle-Écosse, il a bien fallu rentrer. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Milan Schipper n’a pas souhaité s’attarder sur place. Avec aucune connaissance là-bas et aucun logement de prévu, il a décidé de faire directement demi-tour. Pour cela, il a quand même dû patienter 5 heures à l’aéroport de Sydney, puis 12 heures à celui de Toronto. Enfin, il est parvenu à rallier Amsterdam, où son père est venu le récupérer.

Ci-dessous, voici une photo de Nouvelle-Écosse. Certes, cela possède un certain charme, mais c’est quand même très différent de l’Australie !
Crédit photo : Aidan Wakely-Mulroney
Crédit photo : Google Earth

Dernier rebondissement en date, au vu du bruit que cette affaire a fait sur la toile, une compagnie aérienne a décidé d’offrir les billets à Milan Schipper pour se rendre à Sydney, en Australie, où il devait aller au départ. Là encore, manque de chance, il ne pourra pas en profiter : « Je vais reprendre les cours dans quelques jours, ensuite je vais avoir beaucoup de travail pour les examens et devoir effectuer un stage. Je ne sais vraiment pas si je pourrai réellement profiter de ces billets » affirme le malheureux étudiant.

Décidément, quand ça ne veut pas, ça ne veut pas !
Source : BuzzFeed
En vidéo : Moe Zinkerbell, le youtubeur qui offre des coupes de cheveux à des SDF
Plus d'articles
Dernières news