jetlag

Le « Travelers' Century Club », un club (très) privé où il faut avoir visité au moins 100 pays pour devenir membre

Par
371
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Les voyages font partie de votre vie ? Vous profitez toujours de votre temps libre pour découvrir de nouvelles destinations ? Alors voici un groupe privé qui devrait vous intéresser : le « Travelers’ Century Club ». Comme son nom l’indique, il faut avoir visité au moins 100 pays pour avoir le droit d’y entrer !

Crédit photo : Cool Picking

Et attention, dans ce club particulièrement difficile d’accès, on ne rigole pas avec les règles. En effet, le comptage des pays dans lesquels se sont rendus celles et ceux qui souhaitent intégrer le groupe se fait sans concession. Pour être validées, les 100 destinations doivent absolument faire partie de la liste de 195 nations souveraines reconnues par le gouvernement américain.

Enfin, ça, c’était il y a peu. Afin de renouveler plus facilement les personnes intégrant le Travelers’ Century Club, les conditions d’entrées ont récemment évolué. Désormais, le groupe créé en 1954 par quelques personnes seulement à Los Angeles, accepte les visites de 325 destinations à travers la planète. On retrouve dans cette liste élargie des lieux comme l’Île-du-Prince-Édouard (Canada) ou encore l’Alaska (États-Unis). De quoi atteindre peut-être un peu plus facilement la barre des 100.

Aujourd’hui, le club compte environ 1 400 membres dispersés aux quatre coins de la planète. Et ces derniers peuvent se targuer d’avoir un privilège rare : profiter des conseils de voyage avisés de personnes qui ont déjà fait le tour du monde à plusieurs reprises. Envie de savoir comment réagir si vous vous retrouvez en plein désert avec un pneu crevé ? Quoi faire si vous vous retrouvez en garde à vue sur un malentendu ? Voici le genre d’interrogations auxquelles les membres du Travelers’ Century Club pourront sans doute répondre, notamment lors des réunions régulièrement organisées par le comité de direction.

Crédit photo : Travelers' Century Club

Crédit photo : Travelers' Century Club

Lors de ces meetings, les voyageurs appartenant au groupe abordent plusieurs sujets. De l’éducation au social en passant par la planification d’excursions ou encore la création de guides, tout y passe. En même temps, quand on est passionnée, on ne compte pas les heures ! Pour postuler et tenter d’intégrer le très privé Travelers’ Century Club, rendez-vous sur le site officiel pour y remplir un formulaire et payer les 85€ de frais d’inscription. Si vous êtes accepté, vous recevrez une carte de membre, un certificat d'adhésion et serez convié aux prochains rassemblements.

Ça donne envie, n’est-ce pas ?

Source : Travel + Leisure
Voyage Globe trotter Globe trotteur Monde Pays
Commentaires