Porto : 8 choses à faire dans la cité portugaise

Sur les pentes qui surplombent l'estuaire du Douro, Porto est une ville mercantile historique dont le nom même est synonyme d'affaires et de commerce maritime. Le centre est classé au patrimoine mondial de l'humanité, et vous serez frappé par la richesse et la variété de son patrimoine. Des murs médiévaux aux églises baroques en passant par les rues animées du quartier de Ribeira ou encore l’imposante cathédrale romane, c’est une cité qu’il faut voir au moins une fois dans sa vie.

Crédit : nathsegato

À voir aussi

Charmante, colorée et magnifiquement authentique, c'est une ville faite pour les explorateurs urbains, mais également les visiteurs du week-end, les routards et les photographes. Le célèbre fleuve Douro, épicentre de l'ancienne ville portuaire, fait office de toile de fond idéale pour les croisières au rythme de l’eau, les promenades au coucher du soleil et les longs repas en plein air.

Les ruelles pavées de la Ribeira sont charmantes ; les azulejos (petits carreaux bleu et blanc) emblématiques donnent vie aux bâtiments historiques, et le patchwork de toits en terre cuite qui descendent vers le fleuve animé constitue un décor digne d’une carte postale ou d’un film.

Porto est une ville qu'il vaut mieux apprécier lentement, à pied. C'est un endroit où l'on peut flâner paresseusement, sans carte, en découvrant à chaque coin de rue de petits trésors.

Vous pourrez aussi y déguster le fameux vin porto qui est encore stocké dans des entrepôts sur la rive sud du Douro, et si vous suivez le cours d’eau jusqu'à l'océan, vous arrivez dans l'élégant quartier de Foz do Douro, connu pour ses grandes plages. Ces dernières sont situées non loin du centre et sont facilement accessibles en tramway, un véritable luxe quand on est dans une grande ville.

Voici 8 choses qu’il faut absolument faire lors d’un séjour à Porto :

Marcher sur le Pont Louis Ier

Symbole industriel de Porto, ce pont métallique reliant Porto à Vila Nova de Gaia en arc à deux niveaux a été inauguré en 1886. Il a été conçu par l'ingénieur allemand Théophile Seyrig, cofondateur de la société Eiffel. Le pont traverse les rives rocheuses et abruptes du Douro et s'élève à près de 45 mètres de hauteur.

Depuis le niveau supérieur, qui est également utilisé par la voie ferrée desservant Porto, on a une vue imprenable sur la Cais da Ribeira.

Ensuite, vous pourrez monter dans jusqu’au funiculaire dos Guindais pour y embarquer afin de descendre sur les berges du fleuve en quelques minutes seulement. Et si vous n'en avez toujours pas vu assez, empruntez le niveau inférieur accessible aux piétons. Le pont Dom-Luís constitue un spot extraordinaire pour les photographes qui souhaitent immortaliser la ville sous le meilleur angle.

Faire une dégustation de porto

Comme son nom l’indique clairement, le porto est originaire de la région de Porto. Il s’agit d’un vin muté produit uniquement dans la région du Haut Douro, à une centaine de kilomètres en amont de la ville éponyme, proche de Peso da Régua.

En voyage à Porto, l’une des visites incontournables est donc de se rendre dans à Vila Nova de Gaia afin de participer à une dégustation (avec modération évidemment !). C’est là-bas, sur les quais face au célèbre quartier de Ribeira, que se trouvent les caves des plus grandes marques de Porto.

Vous aurez l’occasion d’y goûter les meilleurs porto dans dans des cadres d’exception. Attention tout de même, le tourisme oenologique a beau exister depuis très longtemps dans la capitale du nord du Portugal, l’offre de visite de caves est très inégale. Pour éviter les mauvaises surprises, nous vous conseillons par exemple d’opter pour la maison A.A. Calém, qui vous accueillera avec un très bon service sous des voûtes en pierre magnifiques. Si votre logement n’est pas à côté, sachez que Vila Nova de Gaia est accessible en métro par la ligne D ou en bus par les lignes 901 et 906.

Visiter le quartier Ribeira et ses quais

Situé au bord du Douro, le quartier Ribeira est une zone où extrêmement vivante et animée où se côtoient touristes et habitants. Et pour cause, il y a des bars et des restaurants à chaque coin de rue. L’endroit est aussi connu pour sa promenade très populaire qui longe le fleuve et offre un cadre très agréable pour profiter de l’ambiance de la ville avec une vue imprenable sur le Pont Louis Ier, véritable symbole de Porto.

Si vous vous faufilez sous les arcades, vous découvrirez un dédale de rues et d'escaliers escarpés, entre des maisons pittoresques aux couleurs pastel. Ces dernières années, la Cais da Ribeira a fait l'objet d'une cure de jouvence et des panneaux d'information ont été installés pour vous parler des personnages et des entreprises de ce quartier lorsqu'il était la ruche commerciale de Porto.

Quoi qu’il en soit, le quartier Ribeira est un passage obligatoire lors d’un séjour dans la deuxième plus grande cité du pays tant il vaut le coup d’œil. Assurez-vous donc de ne pas rater ce spectacle.

Faire une croisière sur le Douro

Le Douro s’étend sur une distance de 900 kilomètres depuis sa source localisée dans la région espagnole de Castille-et-León pour se jeter dans l’océan Atlantique à Porto. La plupart des personnes qui passent du temps sur le Douro s'accordent à dire que ce fleuve a quelque chose de spécial, notamment lorsqu’on a la chance de le découvrir par bateau.

Cependant, il n’y a pas besoin de plusieurs jours pour avoir un bel aperçu des paysages qu’il peut offrir. Autour de Ribeira, par exemple, des croisières d'une heure sont proposées pour environ 15 euros et vous pourrez notamment profiter d’un guide qui vous donnera des informations intéressantes tout au long de la visite.

C’est un bon moyen de voir Porto d’une manière plus calme et relaxante, tout en sirotant une bonne boisson fraîche. Ces courtes croisières sont parfaites pour admirer les différents ponts de la ville, à commencer le pont Maria Pia, plus vieux de dix ans que le pont Luís I et imaginé par Gustave Eiffel.

Passer une journée à la plage

En portant toute votre attention sur les principales attractions touristiques situées au cœur de la ville, vous pourriez négliger les plages de Porto.

Pourtant, même si ce n’est pas la première chose à laquelle on pense en allant à Porto, il existe plusieurs grandes et belles plages à seulement quelques minutes du centre. Alors pourquoi ne pas profiter d’une journée chaude et ensoleillée pour se baigner dans l'Atlantique et s’offrir ainsi un bol d’air frais ?

En plus, vous aurez le choix entre une dizaine de plages ce qui permet de ne pas se retrouver dans des zones bondées de monde. À noter que la plus pratique est celle de Matosinhos, qui se trouve à quelques encablures du Parque de Cidade. Lorsque la marée y est basse, son immense baie semble sans limites, une vraie beauté !

Se promener à la Casa de Serralves

La Casa de Serralves est une maison située dans le parc du même nom, à l’ouest de Porto. Les voyageurs curieux qui y feront le déplacement depuis le centre-ville auront l’opportunité d’y visiter un musée d'art contemporain, mais également découvrir un jardin somptueux.

Bref, de quoi passer une journée exceptionnelle, dont ils se souviendront longtemps. La villa, appelée Casa de Serralves, est une impressionnante propriété Art déco construite entre 1925 et 1944 et dont les intérieurs ont été conçus par d’illustres designers comme Charles Siclis et René Lalique. Et pour ne rien gâcher au plaisir, la maison donne sur un somptueux terrain en terrasses avec des allées bordées d'arbres, des pelouses immaculées, des bassins et une fontaine.

De l'autre côté de cet espace vert se trouve le musée d'art contemporain. Ouvert en 1999, il propose quatre ou cinq expositions temporaires en même temps qui mettent en avant des sommités actuelles et passées de l'art moderne et contemporain, à l’instar de Joan Miró ou de Liam Gillick. En tout cas, si vous avez l’occasion de passer un moment dans ce lieu, foncez.

Admirer la beauté de la Cathédrale de Porto

Aujourd’hui monument incontournable de la capitale du nord du pays, la Cathédrale de Porto (la «Sé do Porto» en portugais, ndlr) a été érigée au XIIème siècle sur décision de l’évêque local de l’époque, Dom Hugo. Construite à l’origine dans le plus pur style roman, elle a été est agrandie, transformée et embellie au fur et à mesure des siècles.

Cela explique pourquoi son architecture hybride et si particulière mêle les influences romanes, gothique et baroque. Son cloître est très réputé et mérite largement d’être visité. On peut y admirer les azulejos, des ensembles de carreaux de faïence décorés en bleu et illustrant entre autres des scènes de vie de la Vierge Marie.

Autre anecdote qu’il est intéressant de connaître pour cultiver ses compagnons de voyage : devant la cathédrale se dresse un imposant pilori torsadé dont on peut encore apercevoir les crochets… qui servaient à pendre les condamnés à mort.

Visiter le prestigieux Palácio da Bolsa

L'ancienne Bourse de Porto a été construite à côté de l'église de São Francisco après l'incendie de son cloître pendant le siège de Porto en 1832.

L'extérieur, terminé en 1850, est de style néoclassique, tandis que les intérieurs éclectiques ont été décorés jusqu'au début du XXe siècle. Il faut y entrer pour comprendre la richesse des sculptures, des décors, des plâtres, des fresques, des lustres et des carrelages.

Une fois dedans, il y a de fortes chances pour que vous en preniez plein les yeux tant les détails sont impressionnants. Rendez-vous ensuite dans l’incroyable Salão Árabe pour prendre le temps d’observer son style néo-mauresque ainsi que la cour monumentale du Pátio das Nações, éclairée par un toit octogonal en métal et en verre. Dépaysement garanti !

Plus d'articles
À lire aussi