jetlag

L'église la plus surprenante du monde se cache à Milan

Par
79
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

De passage à Milan pour découvrir la ville ? Un conseil : ne ratez pas l’église Santa Maria Annunciata. En effet, derrière sa façade en brique plutôt classique se cache une surprise unique en son genre : un trésor d’art contemporain !

Si, vu de l’extérieur, l’édifice construit dans les années 30 ressemble à une église catholique tout ce qu’il y a de plus simple, une fois la porte d’entrée franchie, c’est un véritable spectacle de lumière. Mais alors, pourquoi un tel décalage entre les habitudes sobres du clergé et cette explosion de couleurs ? Tout commence en 1996, lors de la restauration de l’église. À l’époque, le prêtre Giulo Greco invite le célèbre plasticien Dan Flavin à réinterpréter son installation signature « Untitled » (une œuvre tout en contraste à base de néons et de lumières colorées, ndlr) dans la pièce principale. Résultat, l’artiste approuve le projet et se met au travail.

Ce sera malheureusement la dernière œuvre de Flavin, qui meurt deux jours après avoir terminé le plus gros du travail, le 29 novembre 1996 précisément. Son installation sera achevée un an plus tard avec l'aide du Centre de Dia pour les arts et la Fondation Prada. Inauguré en 1997, ce lieu absolument féérique ne cesse d’impressionner depuis maintenant plus de 20 ans, autant les voyageurs de passage que les locaux. En tout cas, si vous avez prévu d’aller à Milan, soyez certain de vous y rendre !

Pour finir de vous convaincre, voici quelques photos de l’église :

Crédit photo : artribune

Crédit photo : pinimg

Crédit photo : blogspot

Crédit photo : wp

Crédit photo : artribune

Crédit photo : artribune

Crédit photo : melloncelli

Crédit photo : melloncelli

Crédit photo : wikimedia

Crédit photo : melloncelli

Source : 1F mediaproject
église Art Couleur Lumière
Commentaires